Articles les plus récents

dimanche 21 janvier 2018
par  Amitiés kurdes de Bretagne

Carte interactive du Kurdistan

Voir en plein écran
Cette carte fait l’objet d’un travail régulier, fondé sur des recherches auprès de sources dignes de confiance, avec une mise à jour régulière deux à trois fois par semaine, si nécessaire, en fonction des informations géographiques sur les opérations militaires. Elle est directement accessible depuis l’onglet « Carte du Kurdistan » en haut à gauche du site. Les mises à jour sont mentionnées en sous-titre et sont signalées régulièrement sur le compte twitter @AmKurBret. Merci à @Syria_Rebel_Obs ; @Kobane_YPG ; @MarkMonmonier ; @DefenseUnits ; @deSyracuse ; @ChuckPfarrer ; @anfenglish ; @jackshahine ; @comcen76 ; @_paulo34 ; @ColdKurd ; @Avashin ; @sylezjusz
Il s’agit d’une carte dynamique régulièrement complétée. La quantité d’information présentée peut cependant nuire à la lisibilité quand le niveau de zoom est bas (« + / - » en haut à gauche), en ce cas cliquer sur « Légende » en bas à droite permet d’accéder à la liste des calques et de choisir les groupes de données à privilégier.
Par ailleurs il (...)

dimanche 17 mars 2019
par  Amitiés kurdes de Bretagne

Un gréviste de la faim met fin à ses jours : grande émotion dans la communauté kurde de Rennes

Zülküf Gezen, en grève de la faim depuis le premier mars, a mis fin à ses jours. Il était détenu depuis 12 ans dans la prison de Tekirdağ (frontière turco-bulgare), à plus de 1 500 Km de Diyarbakir où réside de sa famille, condamné à plus de cent années de prison pour faits de « terrorisme ». Il demandait, comme tous les grévistes de la faim, que la Turquie mette fin à l’isolement inhumain auquel est soumis Abdullah Öcalan.
L’annonce de ce décès a créé une vive émotion dans la communauté kurde. A Rennes, une manifestation spontanée a rassemblé dans la soirée des dizaines de kurdes près de la gare de Rennes.
Un appel est lancé par la résistance kurde :
nous invitons toutes nos organisations du parti et nos camarades à prendre part aux activités qui se dérouleront à l’aéroport Atatürk à 21h00.
Nul doute que ses funérailles, qui prévues à Diyarbakir, rassembleront une foule qui pleurera un des leurs et qui demandera des comptes au gouvernement turc.
André (...)

dimanche 17 mars 2019
par  Amitiés kurdes de Bretagne

Abdullah Öcalan : « Newroz célèbre avec enthousiasme la chute d’un appareil tortionnaire »

Le Fer, en tant que moyen de résistance utilisé par les tribus contre l’Empire assyrien et incarné dans la mythologie par Kawa, joue un rôle important dans la politique concrète. Les résistances, selon les périodes, des Hourrites, Mitanniens, Nairis et autres Urartu sont chargées de symboles qui prennent tout leur sens dans la littérature épique, ces peuples qui avaient su maîtriser le travail du fer, qui avaient su lutter pour préserver leur patrie et leur liberté, ont donné naissance à l’épopée de Kawa : Demirci Kawa Efsanesi (« Kawa le Batteur de Fer »). C’est sans doute la véritable interprétation de cette épopée et la raison son succès à travers les âges. L’union de deux puissantes traditions, la pensée philosophique incarnée par Zerdüşt (Zarathoustra) et celle symbolisée par Kawa le Batteur de Fer précipita la chute de l’Empire assyrien dans les années 612 av. J.C. En réalité ce succès des Mèdes est le résultat d’une lutte millénaire. C’est depuis la chute de cet appareil tortionnaire que Newroz ?, la fête du (...)

mercredi 13 mars 2019
par  Amitiés kurdes de Bretagne

La lutte des femmes dans le changement démocratique de la société

Dans le cadre de l’animation autour de l’exposition des œuvres de Zehra Dogan, au Carré Lully et dans le cadre des journées internationales des droits des femmes, une conférence débat, animée par Tony Rublon et Laetitia Boursier, président et vice-présidente des Amitiés kurdes de Bretagne (AKB), s’est tenue dimanche 10 mars à la Maison Internationale, avec la participation de Jacques Massey, journaliste indépendant qui a travaillé sur les assassinats des trois militantes kurdes Rojbin, Sakine et Leyla à Paris en 2013, Zilan (par Skype depuis Strasbourg avec les grévistes de la faim), Mukkader, membre active du Mouvement des femmes kurdes, Duygu Erol, journaliste kurde en exil, correspondante de Jinha, l’agence d’information féminine et féministe, Naz Oke, journaliste à Kedistan, André Metayer, comme témoin cité au Tribunal permanent des Peuples (PPT) pour « Meurtres ciblés (cas de Paris) ». Parmi l’assistance, remarquable par sa diversité et très à l’écoute des intervenants, on pouvait remarquer la (...)

jeudi 7 mars 2019
par  Amitiés kurdes de Bretagne

Zehra, femme, kurde, artiste, journaliste, auteure, dont les œuvres sont exposées à Rennes, s’exprime à l’occasion de la journée internationale des Femmes

Chers amis,
Dans ce lieu où vous êtes emprisonné pour avoir exprimé librement vos pensées, pour avoir écrit ou dessiné, vous cherchez à tout instant, sur les murs, les failles possibles. Vous savez qu’arrivera ce moment où les rayons de lumière s’immisceront à l’intérieur, et vous l’attendez impatiemment.
Dans cette boîte empierrée sur quatre côtés, qui vous enferme, chaque message de soutien aide la lumière à faire éclater ces murs gris et à apporter la vie à l’intérieur. Dans cet endroit où j’étais emmurée, vos soutiens m’ont entourée, enlacée. Je me suis sentie comme au cœur de branches vertes d’un lierre. Vivre avec cette sensation, dans un tel endroit, est le sentiment le plus beau au monde. Grâce à cela, je fus forte, comme je ne l’ai jamais été à l’extérieur. Je vous remercie pour l’attention que vous avez portée à chaque phrase que j’ai écrite, et de votre soutien afin que je puisse faire entendre ma voix à l’extérieur.
J’ai été libérée de cette boîte qui me retenait prisonnière.
Mais, maintenant, je me (...)

jeudi 7 mars 2019
par  Amitiés kurdes de Bretagne

Appel de Dilek Öcalan depuis Strasbourg

Depuis le 17 décembre 2018, 14 Kurdes sont en grève de la faim illimitée à Strasbourg, parmi lesquels Dilek Öcalan, députée d’Urfa, sa ville natale. Née en 1987, Dilek, nièce du leader du peuple kurde Abdullah Öcalan, a travaillé à Diyarbakir au sein du BDP (Parti de la Paix et de la Démocratie) après ses études supérieures à Mersin, avant d’être élue le 7 juin 2015, présentée par le HDP ?, troisième force politique en Turquie qui a fait perdre à l’AKP ? (parti du président Erdoğan) sa majorité absolue. Il est devenu de ce fait la première cible d’un président dictateur qui, interrompant le processus de paix, s’est lancé à nouveau dans une répression tous azimuts contre les élus du peuple kurde, contre toutes les institutions, associations et partis politiques. C’est ainsi que parmi les 80 députés élus, plusieurs ont été incarcérés, dont les co-présidents du parti. Dilek Öcalan a été elle-même arrêtée en février 2017 au motif de « propagande pour une organisation terroriste ». C’est dans ce contexte qu’elle a été (...)

mercredi 27 février 2019
par  Amitiés kurdes de Bretagne

Pétition en faveur d’Erol Önderoğlu, journaliste turc incarcéré depuis juin 2016 : il risque 14 ans de prison

Erol Önderoğlu, représentant de Reporters sans Frontières (RSF) en Turquie, Ahmet Nesin, journaliste et Sebnem Korur Fincancı, présidente de la fondation pour les droits de l’Homme de Turquie (TIHV), ont été inculpés pour « propagande terroriste » et mis en détention provisoire le 20 juin 2016 à Istanbul. Ils étaient dans le collimateur du gouvernement turc pour avoir participé à une campagne de solidarité avec le quotidien pro-kurde Özgür Gündem, en assurant symboliquement à tour de rôle la direction éditoriale de ce journal sans cesse interdit et sans cesse réapparaissant. C’est avec Özgür Gündem que la Délégation rennaise Kurdistan (devenue AKB) a découvert en 1995 l’horreur d’une répression s’abattant sur la presse, avec les portraits des 27 directeurs de ce journal assassinés depuis sa création en 1992 et les petits vendeurs de journaux cibles des tueurs des forces spéciales.
Erol Önderoğlu avait été mis en détention peu de temps avant l’ouverture du 39° festival de cinéma de Douarnenez auquel il était invité, (...)

vendredi 22 février 2019
par  Amitiés kurdes de Bretagne

APPEL A LA SOLIDARITE D’UN GREVISTE DE LA FAIM A STRASBOURG

Mon nom est Yüksel Koç, j’ai 55 ans et je suis père de deux enfants. Depuis mon arrivée en Allemagne, il y a 30 ans, je travaille et suis également engagé en politique. À l’heure actuelle, je copréside le Congrès des Sociétés démocratiques du Kurdistan en Europe (KCDK-E), la plus grande organisation kurde d’Europe, qui regroupe 457 institutions et associations à travers l’Europe. Depuis le 17 décembre 2018, mes 13 camarades et moi-même, menons à Strasbourg une grève de la faim à durée indéterminée, dans le cadre de l’initiative “Liberté pour Öcalan”. Nous sommes au 65ème jour de cette action et notre santé se dégrade de jour en jour.
Pourquoi sommes-nous en grève de la faim ?
L’isolement imposé à M. Öcalan est une forme de torture
Le but principal de nos grèves de la faim est la levée de l’isolement imposé à M. Öcalan. L’isolement est une forme de torture, une violation des droits humains universels et un crime contre l’humanité. Parallèlement à l’intensification de sa politique d’isolement à l’encontre de M. Öcalan, (...)

vendredi 22 février 2019
par  Amitiés kurdes de Bretagne

Bernard Dorin, ami indéfectible des Kurdes

« Avec sa disparition, le peuple kurde perd un grand ami des jours difficiles, la France un diplomate de grande envergure, courageux, non conformiste, fin lettré et visionnaire » écrit en forme d’épitaphe l’Institut kurde de Paris en annonçant le décès de l’ambassadeur Bernard Dorin, survenu le 20 février à l’âge de 89 ans des suites d’une longue maladie.
On peut dire de Bernard Dorin que c’était un grand monsieur, d’une extrême simplicité, qui forçait le respect. J’ai eu la chance de l’avoir rencontré à plusieurs occasions, dans différents colloques où sa voix, mezza-voce, portait néanmoins loin et fort.
Je lui écrivis en mai 2009, après un colloque où je l’avais écouté avec une très grande attention parler avec autorité du « grand Kurdistan » : « je savais que vous étiez de longue date un fervent défenseur de la cause kurde, mais je suis curieux d’en savoir plus : j’ai lu ici ou là que vous aviez connu les leaders historiques et que vous les aviez »passionnément défendus, y compris les armes à la main".
Les Kurdes, (...)

jeudi 21 février 2019
par  Amitiés kurdes de Bretagne

Exposition Zehra Doğan à l’Opéra de Rennes

Les œuvres originales de Zehra Doğan, journaliste, artiste et auteure kurde, continuent à retrouver le public dans différentes villes européennes, pendant qu’elle compte ses derniers jours d’incarcération, dans sa prison, à Tarsus.
Le prochain rendez-vous est donné à Rennes, à la salle d’exposition du Carré Lully de l’Opéra de Rennes, du 5 au 31 mars. L’exposition est organisée par l’association Amitiés Kurdes de Bretagne, en partenariat avec l’Opéra de Rennes, la ville de Rennes, la Maison Internationale de Rennes et le bar Baba Zula. La scénographie de l’exposition sera assurée par Philippe Leduc, de l’atelier Lucie Lom, solidaire avec Zehra.
Plus de 30 œuvres originales, de deux périodes de l’artiste y seront exposées.
“La période clandestine” comprend des œuvres réalisées début 2017 à Istanbul, où, après sa première arrestation en juillet 2016 et sa libération provisoire, Zehra s’était mise en sécurité en attente de la décision de la Cour d’appel. Les dessins et peintures de cette période décrivent les (...)

mercredi 13 février 2019
par  Amitiés kurdes de Bretagne

Selahattin Demirtaş, lauréat du Prix Montluc 2019 Résistance et Liberté, nominé pour le prix Nobel de la paix de 2019

Les prix Montluc Résistance et Liberté 2019 ont été décerné à : Robert Badinter, Prix spécial du jury, pour son ouvrage « Idiss » (éd. Fayard) Selahattin Demirtaş pour "L’Aurore" (éd. Emmanuelle Collas) Mme Hala Alabdalla, cinéaste syrienne pour le programme « Savoir, voir et revoir ».
Les prix ont été remis à la prison de Montluc à Lyon le 10 février. Ils récompensent des ouvrages, des productions audiovisuelles ou des initiatives particulières qui favorisent l’analyse, la réflexion, la revalorisation des valeurs de résistance et de liberté et en promeuvent l’actualité. Ils sont dotés chacun de 5 000 euros. Parmi les primés se trouve Selahattin Demirtaş, "homme politique kurde et écrivain, actuellement emprisonné pour son action politique en faveur de la démocratie".
Il a aussi été nominé pour le prix Nobel de la paix de 2019 sur la proposition de Thomas Hammarberg, membre du Parlement suédois, ancien commissaire aux droits humains du Conseil de l’Europe et ancien secrétaire général d’Amnesty International. (...)

lundi 11 février 2019
par  Amitiés kurdes de Bretagne

Exposition sur le Kurdistan à l’Université de Rennes 2

Communiqué des Étudiant.e.s Communistes de Rennes et Jeunes Communistes 35 :
Du lundi 11 février et pendant toute la semaine, une exposition sur le Kurdistan, composée de photos prises en 2018, est accrochée dans le hall L de l’Université Rennes 2, dans le cadre de la « Semaine de la pensée marxiste ».
En mars 2018, nous nous envolions vers le Kurdistan pour célébrer le Newroz ?, le nouvel an kurde. En plus de participer aux festivités, il s’agissait de découvrir le combat des Kurdes du Rojava ?, en tant que peuple opprimé mais en lutte constante contre la domination turque. Les Kurdes sont en effet à l’avant-garde sur le combat féministe, anti-fasciste et anti-impérialiste, et appliquent un modèle de société auquel nous, jeunes communistes, aspirons. Ils sont aussi une force dans le combat contre Daesh.
Mais l’année 2018 fut celle de l’invasion d’Afrin, bastion de résistance du peuple kurde et celle d’arrestations et d’assassinats par le gouvernement d’Erdogan, ce dernier étant défendu par la communauté (...)

samedi 9 février 2019
par  Amitiés kurdes de Bretagne

Le pire peut encore être évité au Rojava (Kurdistan de Syrie)

Dans Le Monde du 31 janvier 2019 est parue une tribune signée Patrice Franceschi : « La France joue un rôle majeur pour éviter le pire au Kurdistan de Syrie ». Patrice Franceschi n’est pas n’importe qui. Ecrivain, cinéaste, aventurier, capitaine du fameux trois-mâts « La Boudeuse », il connait bien les Kurdes, qu’il côtoie depuis les années 90. Après la sortie de son livre « Mourir pour Kobanê », il fut l’invité en 2015 du festival international du livre et du film Etonnants Voyageurs à Saint-Malo. « Mourir pour Kobanê » est le récit de terrain d’une guerre que l’on suit de loin, un dialogue avec des combattantes et combattants qui connaissent le vrai sens de leur combat. Patrice Franceschi leur rend un vibrant hommage : ils·elles ont sauvé Kobanê, devenue le symbole de la lutte contre Daech. Mais rien n’est joué pour autant.
Pour les Kurdes, la peste et le choléra… pas encore
On pouvait effectivement craindre le pire après l’annonce de Donald Trump, le 19 décembre dernier, de retirer sans délai les soldats (...)

samedi 9 février 2019
par  Amitiés kurdes de Bretagne

Soutien aux 14 Kurdes de Strasbourg, en grève de la faim depuis plus de cinquante jours

Le 22 janvier nous faisions mention des grèves de la faim qui gagnaient progressivement toutes les prisons en Turquie et celle commencée à Strasbourg depuis le 17 décembre 2018, avec des revendications clairement exprimées.
Malgré les divers interventions politiques et manifestations de protestations, la situation, qui n’a pas évoluée, est devenue dramatique. Le Collectif de soutien aux grévistes de Strasbourg lance un appel au secours : depuis le 17 décembre 2018, 14 Kurdes sont en grève de la faim illimitée pour réclamer la fin de l’isolement total de leur leader emprisonné Abdullah Öcalan et la libération de tous les prisonniers politiques en Turquie. Cela se passe à Strasbourg ! L’état de santé des grévistes de la faim est alarmant ! Ils en sont à leur cinquante-quatrième jour de jeûne ! Cela ne peut que nous interpeller ! Notre collectif de soutien appelle à un sursaut de l’opinion publique et des personnes attentives aux Droits de l’Homme. Les pouvoirs publics doivent intervenir rapidement auprès du (...)

Sur le Web

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 21 janvier 2018

Publication

1260 Articles
Aucun album photo
121 Brèves
24 Sites Web
26 Auteurs

Visites

234 aujourd’hui
571 hier
1127055 depuis le début
13 visiteurs actuellement connectés