Mobilisation pour Afrin en Vendée : stop au nettoyage ethnique mené par l’armée turque

lundi 26 mars 2018
par  Amitiés kurdes de Bretagne

Ce samedi 24 mars, des membres du collectif Azadi Kurdistan Vendée et du Parti communiste vendéen sont allés à la rencontrent la population, place Napoléon à La Roche-sur-Yon et ont fait circuler une pétition pour protester contre l’opération de l’armée turque qui a pris le contrôle d’Afrin, en Syrie, avec comme objectif de chasser les Kurdes de cette région frontalière. Ils dénoncent le sort réservé à la population kurde : "qui a tout perdu" se désole Mathieu Meric, Kurde installé en France depuis trente-six ans, avant de s’indigner du silence du monde et de l’attitude de l’Otan "qui ferme les yeux ». Luc Janière, du collectif Azadi Kurdistan et Marie-Françoise Michenaud, du PCF, qui dénoncent des "agressions continues" contre les Kurdes, exigent le retrait des troupes turques du Kurdistan syrien et demandent que le Rojava, où "se mène une expérience progressiste et démocratique " soit placé sous protection de l’ONU. Ils demandent aussi que le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) soit retiré de la liste des organisations terroristes. Ils annoncent également leur intention de rencontrer les députés vendéens.

Cette mobilisation s’inscrit dans le cadre d’un appel mondial à la mobilisation pour Afrin, relayé par le Conseil démocratique kurde de France (CDKF) :

l’agression criminelle contre Afrin représente une nouvelle phase de la guerre de l’Etat turc contre le peuple kurde. Cette invasion génocidaire est menée sous les yeux de toute l’humanité. Elle ne serait pas possible sans la complicité des grandes puissances. Effarée par la résistance héroïque des Kurdes dans la lutte contre Daech à Kobanê, la Turquie a brutalement rompu le processus de paix et semé la terreur dans la région kurde de Turquie qui a vécu d’atroces violations des droits humains au cours des deux dernières année, avec des milliers de morts et des centaines de milliers de déplacés.

Aujourd’hui, la guerre contre les Kurdes s’intensifie, avec l’invasion criminelle du territoire syrien par l’Etat turc. Les crimes de guerre contre le peuple kurde à Afrin sont des crimes contre l’humanité ; et la résistance des Kurdes est une résistance pour l’humanité. Vive la démocratie directe et le modèle du confédéralisme démocratique mis en œuvre au Rojava !

Nous appelons à l’arrêt immédiat des attaques de l’armée turque contre Afrin, conformément à la résolution récente du Conseil de Sécurité de l’ONU sur un cessez-le feu dans toute la Syrie ; le retrait immédiat de l’armée turque, dont la présence à Afrin constitue une violation flagrante du droit International ; et la participation totale et inclusive des Kurdes syriens et de leurs organisations au processus de paix mené sous l’égide de l’ONU pour une solution politique au conflit syrien.


Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sur le Web

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 21 janvier 2018

Publication

1232 Articles
Aucun album photo
121 Brèves
24 Sites Web
22 Auteurs

Visites

51 aujourd’hui
420 hier
1086780 depuis le début
10 visiteurs actuellement connectés