La Turquie taclée par le Parlement européen

samedi 21 avril 2018
par  Amitiés kurdes de Bretagne

Dans sa résolution du 15 mars 2018 sur la situation en Syrie, le Parlement européen a jugé sévèrement l’opération militaire turque en Syrie, considérant que « l’opération Rameau d’olivier menée par la Turquie dans la province d’Afrin contrôlée par les Kurdes a ajouté une nouvelle dimension au conflit syrien et a soulevé des préoccupations et des inquiétudes supplémentaires quant à ses répercussions sur le fragile équilibre interne en Syrie et sur les efforts déployés en faveur d’une solution négociée ».

Le parlement a déploré « un nombre important de victimes civiles » et la mise en danger de milliers d’autres, et a invité le gouvernement turc à jouer un rôle constructif dans le conflit syrien, et ce, dans l’intérêt même de la Turquie : « l’ouverture de nouveaux fronts en Syrie n’est pas dans l’intérêt de la Turquie en matière de sécurité » et de plaider en faveur d’un cessez le feu sur tout le territoire de la Syrie, y compris à Afrin. Il a donc demandé gouvernement turc de cesser son offensive et de retirer ses troupes.

André Métayer


Sur le Web

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 21 janvier 2018

Publication

1265 Articles
Aucun album photo
122 Brèves
24 Sites Web
26 Auteurs

Visites

157 aujourd’hui
335 hier
1128928 depuis le début
8 visiteurs actuellement connectés