Erdoğan prépare les élections locales de mars 2019, arrestations massives de militants kurdes

Communiqué du HDP
mardi 16 octobre 2018
par  Amitiés kurdes de Bretagne

Alors qu’approchent les élections locales prévues en mars 2019, on assiste à la reprise des opérations d’arrestation à l’encontre des militants du HDP?. Au cours de la semaine écoulée, plus de 200 personnes ont été brutalement interpellées dans le cadre de raids menés par la police turque dans plusieurs provinces. Comme à l’accoutumée, il est reproché aux personnes arrêtées d’avoir publié ou partagé sur les réseaux sociaux des informations critiquant la politique de l’Etat.

Le 6 octobre dernier, 49 administrateurs et membres du HDP, dont Nizamettin Toğuç et Berivan Helen Işık, coprésidents du bureau du HDP à Batman, ont été arrêtés dans le cadre d’opérations menées à Batman, Ankara, Muş, Ağrı, Mardin et Urfa. A cette occasion, la police a violemment pénétré dans certains domiciles, brisant les portes d’entrée. Par ailleurs, la coprésidente du bureau de Batman a été frappée au cours de son arrestation.

Trois jours plus tard, le 9 octobre, plus de 120 personnes, dont Mehmet Şerif Camcı, co-président du bureau du HDP à Diyarbakir, des administrateurs du Congrès pour une Société démocratique (DTK) et plusieurs journalistes ont été arrêtés à Diyarbakır, Istanbul, Van, Sırnak, Urfa, Batman, Mersin et Mardin. Il est fort à craindre que ces vagues d’arrestation ne s’amplifient dans les semaines à venir. Cette répression politique exercée à l’encontre des Kurdes et du HDP est une pratique usuelle à l’approche des élections générales et locales. Elle vise à paralyser le HDP. Et ce n’est sûrement pas une coïncidence si, avant chaque opération d’arrestations massives de ce type, les responsables de l’AKP, en particulier le président Erdoğan, désignent explicitement le HDP comme une cible à éliminer.

Après les élections du 24 juin, Erdoğan a ouvertement menacé de poursuites pénales toutes celles et ceux qui soutiendraient l’entrée du HDP au parlement. Nous craignons fortement que l’alliance AKP-MHP ne continue à utiliser la violence policière et l’arbitraire de la justice pour étouffer toutes les voix dissidentes dans le pays à l’approche des élections. Ceux qui pensent pouvoir intimider le HDP avec de telles pressions devraient se remémorer les résultats des élections du 24 juin qui ont été précédées de l’arrestation de milliers de nos administrateurs et membres.

Nous poursuivrons notre lutte politique jusqu’à la construction de la démocratie dans tous les secteurs de la société en Turquie.

Hişyar Özsoy,
Vice-Coprésident du HDP en charge des affaires étrangères
Député de la Province de Diyarbakir


Agenda

<<

2019

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sur le Web

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 21 janvier 2018

Publication

1250 Articles
Aucun album photo
121 Brèves
24 Sites Web
23 Auteurs

Visites

5 aujourd’hui
318 hier
1116343 depuis le début
7 visiteurs actuellement connectés