Des députés européens GUE/NGL, Verts/ALE, S&D unis pour soutenir Leyla Güven, en grève de la faim

mardi 15 janvier 2019
par  Amitiés kurdes de Bretagne

Plus de 25 députés de l’Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen (S&D), du groupe confédéral de la Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique (GUE/NGL) et du Groupe des Verts/Alliance libre européenne (Verts/ALE) ont manifesté leur soutien au sein du Parlement européen à Strasbourg à Leyla Güven, en grève de la faim depuis le 7 novembre 2018.

Leyla Güven est en détention provisoire depuis près d’un an. La cinquième audience de son procès est fixée au 25 janvier prochain. Leyla Güven a été maire de Viranşehir (succédant à Emrullah Cin), membre du Congrès des Pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe, avant d’être élue députée une première fois le 7 juin 2015. Arrêtée le 31 janvier 2018 et incarcérée dans la prison de haute sécurité de Diyarbakir, elle a été élue députée de Hakkari lors des élections législatives de juin 2018. Sa demande de mise en liberté en application de la législation relative à l’immunité parlementaire avait été dans un premier temps accepté par le Tribunal de Diyarbakir, qui se rétracta sur ordre du président dictateur Erdoğan. Le mouvement de grèves de la faim initié par Leyla Güven, pour protester contre le régime d’isolement imposé à Abdullah Öcalan depuis le 5 avril 2015, s’étend aux autres prisons de Turquie.

Sebahat Tuncel et Selma Irmak entament une grève de la faim illimitée en prison

Sebahat Tuncel, co-présidente du DBP (Parti des Régions démocratiques) et Selma Irmak, ancienne députée du HDP? (Parti démocratique du Peuple), ont commencé une grève de la faim « illimitée et non alternative » depuis la prison de Kandira - province occidentale d’İzmit - où elles sont détenues, dans la même prison que Gültan Kışanak, maire destituée de Diyarbakir.

Elles ont envoyé le message suivant :

la grève de la faim illimitée et non alternée lancée par notre amie Leyla Güven en est à son 68ème jour et la résistance augmente avec une participation accrue dans toutes les prisons. La demande de Leyla Güven n’est pas une demande individuelle. C’est la demande de millions de Kurdes et de millions de personnes qui réclament la démocratie, la paix et la liberté. La visite autorisée d’un quart d’heure qu’Abdullah Öcalan a reçue en la personne de son frère est importante. Pour autant, cela ne signifie pas la fin de la politique d’isolement. Afin de mettre fin à la politique d’isolement absolu, nous entamons également une grève de la faim illimitée et non alternative à partir du 15 janvier. Nous voudrions souligner notre détermination à ce que notre action se poursuive jusqu’à la fin de l’isolement aggravé. Nous appelons toutes les puissances démocratiques à renforcer la solidarité et à lutter pour que les demandes des grévistes de la faim soient satisfaites.

André Métayer


Photos ANF


Sur le Web

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 21 janvier 2018

Publication

1293 Articles
Aucun album photo
122 Brèves
24 Sites Web
27 Auteurs

Visites

237 aujourd’hui
338 hier
1195123 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés