Le nombre des arrestations du 13 février atteint le chiffre de 131, réaction énergique du Parti pour la Paix et la Démocratie (pro-kurde)

lundi 15 février 2010

Eyyup Doru, représentant du BDP en Europe, souhaite porter à la connaissance du public le communiqué suivant :

Le gouvernement turc a déclenché contre notre parti, le BDP, Parti pour la Paix et la Démocratie, avec les rafles, les arrestations et les mises en détention, une politique plus répressive encore que celle du temps du régime militaire.

Il ne se passe pas une journée sans que les bureaux des sièges sociaux du BDP, les locaux lui appartenant et les domiciles personnels de nos dirigeants et de nos militants ne soient perquisitionnés par la police ; il ne se passe pas une journée sans que nos jeunes ne soient, sans raison, interpellés par la police et jetés en prison.

Hier encore, la police a procédé à İstanbul, Mardin, Batman, Diyarbakır, Hakkari, Ağrı, Bitlis, Muş, Van et Siirt à 131 interpellations avec mise en détention visant les cadres de notre parti : des présidents de sections, des responsables de la jeunesse, des responsables des femmes, des responsables locaux. Nous dénonçons cette opération, menée sous le nom de « KCK » et organisée par le gouvernement AKP. Nous sommes indignés de voir des éminents intellectuels et professeurs d’université, membres de l’AKP, participer à des programmes télévisés pour apporter leur soutien aux opérations de police et tenter de les justifier auprès de l’opinion publique. L’AKP tente d’utiliser la justice à son profit, pour des fins partisanes, contre notre Parti pour la Paix et la Démocratie (BDP).

Mais que chacun sache que ces méthodes répressives n’arriveront pas à bâillonner notre peuple, ni à faire taire notre parti, le BDP : l’AKP se trompe et devrait se rappeler que notre peuple n’a, dans le passé, jamais baissé la tête et qu’il saura résister jusqu’à son dernier souffle ; si le parti au pouvoir, l’AKP, utilise les mêmes méthodes répressives que ses prédécesseurs, il sera balayé comme eux et disparaitra.

Nous savons que notre peuple mènera, pour sauver son honneur, une résistance contre cette injustice avec ses propres forces ; nous l’appelons à se rassembler, dans chaque lieu où il se trouve, à d’utiliser son droit démocratique pour protester contres les vagues des arrestations illégales, à rester uni et à condamner une fois de plus le complot international du 15 février [1].

Nous appelons le gouvernement turc, responsable des tensions insupportables qu’il provoque, à arrêter sa politique de terreur, à mettre fin aux arrestations et à libérer sans conditions tous nos militants et tous nos dirigeants emprisonnés.

14 février 2010

Gültan Kışanak, co-présidente du BDP [2]

Selahattin Demirtaş, co-président du BDP [3]


[115 février 1999 : enlèvement d’Abdullah Öcalan au Kenya.

[2Gültan Kışanak, 49 ans, élue co-présidente du BDP, est née à Elazığ ; mariée, un enfant, diplômée de la grande université d’Egée (Izmir), journaliste, très présente dans les medias kurdes, elle fut conseillère du maire de Diyarbakir et coordonnatrice de nombreux projets ; elle apparaît dans un film tournée en 2008 sur le combat des femmes (« Quelle belle démocratie ») ; élue Députée de Diyarbakir en 2007, elle s’est particulièrement distinguée dans la préparation d’un projet de loi pour permettre à la langue kurde d’être utilisée dans l’espace public.

[3Selahattin Demirtas, 36 ans, élu co-président du BDP à la quasi unanimité ; avocat, Président de la section de Diyarbakir de l’Association turque des Droits de l’Homme (IHD), il succède à Osman Baydemir, devenu maire de Diyarbakir ; les deux hommes président ensemble la « Plateforme démocratique » qui organise chaque année une conférence sur le thème de la « Paix au Moyen-Orient » ; Selahattin Demirtas est député de Diyarbakir.


Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sur le Web

HPG (People’s Defence Force)">18 octobre - WE COMMEMORATE WITH RESPECT COMRADE HOGIR BARAN (BEŞIR SEBRI) WHO FELL MARTYR IN THE KIRKUK RESISTANCE

HPG (People’s Defence Force)">18 octobre - HEAVY BLOWS INFLICTED ON OCCUPYING TURKISH FORCES IN SIIRT, BITLIS AND HAKKARI

HPG (People’s Defence Force)">17 octobre - INFORMATION ON EVENTS WHICH TOOK PLACE IN KIRKUK

HPG (People’s Defence Force)">17 octobre - INVASION OPERATION IN XEREGOL CONTINUES FACING HEAVY BLOWS

HPG (People’s Defence Force)">16 octobre - OCCUPYING TURKISH ARMY FACES HEAVY DEFEAT IN XEREGOL, HAKKARI

HPG (People’s Defence Force)">16 octobre - HEAVY BLOW INFLICTED ON OCCUPYING TURKISH FORCES TRYING TO ENTER SOUTH KURDISTAN

HPG (People’s Defence Force)">15 octobre - ACTION AGAINST OCCUPYING TURKISH ARMY IN GEVER (YUKSEKOVA)

HPG (People’s Defence Force)">14 octobre - HEAVY BLOW INFLICTED ON TURKISH OCCUPATION FORCES IN DERSIM AND BARZAN

HPG (People’s Defence Force)">13 octobre - ACTIONS AGAINST OCCUPYING TURKISH ARMY'S FORCES IN HAKKARI, AGRI AND SIRNAK

HPG (People’s Defence Force)">12 octobre - HEAVY BLOW INFLICTED ON INVASION OPERATIONS IN ÇELÊ AND GABAR

HPG (People’s Defence Force)">11 octobre - 6 SOLDIERS OF THE OCCUPYING TURKISH ARMY KILLED IN GEVER (YUKSEKOVA)

HPG (People’s Defence Force)">10 octobre - OPERATION UNITS STRUCK IN SOUTH KURDISTAN'S BARZAN REGION

HPG (People’s Defence Force)">9 octobre - HEAVY BLOW INFLICTED ON INVASION OPERATIONS OF THE TURKISH ARMY

HPG (People’s Defence Force)">8 octobre - HEAVY BLOW INFLICTED ON OCCUPYING TURKISH ARMY IN AĞRI, HAKKARI AND SIIRT

HPG (People’s Defence Force)">7 octobre - ACTIONS AGAINST OCCUPYING UNITS IN ŞEMZINAN AND ÇELÊ

HPG (People’s Defence Force)">6 octobre - BLOW INFLICTED ON OCCUPYING FORCES IN CIZRE AND BAZID

HPG (People’s Defence Force)">5 octobre - A MILITARY VEHICLE OF OCCUPYING ARMY WAS DESTROYED AT GEVER

HPG (People’s Defence Force)">4 octobre - ACTIONS AGAINST OCCUPYING FORCES IN HAKKARI AND ŞIRNAK

HPG (People’s Defence Force)">3 octobre - HEAVY BLOW INFLICTED ON OCCUPYING TURKISH ARMY IN BARZAN, HAKKARI, DERSIM AND AGRI

HPG (People’s Defence Force)">2 octobre - 69 ENEMY SOLDIERS KILLED IN AĞRI

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 15 octobre 2017

Publication

1125 Articles
Aucun album photo
100 Brèves
28 Sites Web
18 Auteurs

Visites

799 aujourd’hui
662 hier
846041 depuis le début
21 visiteurs actuellement connectés