Abdullah Demirbas, maire d’arrondissement de Diyarbakir, libéré pour raisons médicales

mardi 18 mai 2010

Nous apprenons avec une immense satisfaction qu’Abdullah Demirbas, maire d’arrondissement de Sur (centre de Diyarbakir), détenu sans jugement depuis décembre 2009 a été libéré pour raisons médicales.

Abdullah Demirbas, que nous connaissons particulièrement et dont nous avons pu apprécier le militantisme responsable, souffre d’une très grave maladie cardiaque, une thrombose veineuse profonde (TVP) nécessitant des soins médicaux journaliers que l’administration pénitentiaire lui refusait.

Dès le mois de février nous lancions un appel pour sa libération et en mars nous tentions, sans succès, d’obtenir du ministère de la Justice une autorisation de visite.

Laissons le soin au CGLU [1] de rappeler qui est Abdullah Demirbas :

Abdullah Demirbas est né en Turquie en 1966. C’est à l’université de Firat à Elazig qu’il a mené à bien ses études en sociologie. Il a exercé comme professeur de philosophie de 1987 à 2007 et a pris part à la formation de la branche Bardin du syndicat des professeurs (Egitim-Sen) en Turquie. Peu après il a été exilé à Yozgat. Aux élections locales générales de 2004 il a été élu Maire de la municipalité de Sur à Diyarbakir. En 2007, en raison d’une décision du conseil municipal approuvant la prestation de services locaux en diverses langues, il a été congédié par le Ministère de l’Intérieur. Depuis juin 2007, le Vice-gouverneur de la ville de Diyarbakir exerce les fonctions de maire de Sur. M. Demirbas est l’auteur de nombreuses publications sur le multilinguisme, la démocratie locale et la gouvernance locale. (Palais de la Paix à La Haye, 11/14 juin 2008 ; Première Conférence Mondiale sur la Diplomatie des Villes organisée par le CGLU).

Ajoutons qu’Abdullah Demirbas a été brillamment réélu en mars 2009 et a retrouvé son fauteuil de maire de l’important arrondissement de Diyarbakir-centre.

André Métayer


[1Le CGLU (Cités et Gouvernements Locaux Unis) représente et défend les intérêts des municipalités et « gouvernements locaux » sur la scène mondiale, et se veut être « la voix unifiée et le défenseur de l’autonomie locale démocratique. » Plus de 1 000 villes, à travers 95 pays, sont des membres directs de CGLU, dont Diyarbakir.


Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

5 octobre 2016 - Manifestation kurde à Rennes le 8 octobre à 16h30

Une manifestation se tiendra à Rennes le 8 octobre pour dénoncer les conditions de détention du (...)

21 mai 2016 - Rapport de la délégation de la CNSK à Diyarbakir

Délégation de la CNSK à Diyarbakir (Kurdistan) du 16 au 25 mars 2016.

17 avril 2016 - Pétition « Cessez de criminaliser le mouvement kurde en Belgique »

33 Kurdes sont poursuivis aujourd’hui par la justice belge sur la base de la législation belge (...)

25 mai 2015 - Débat : « Kurdistan : Ben û Sen, un quartier en mutation »

« Kurdistan : Ben û Sen, un quartier en mutation », débat dans le cadre du festival Etonnants (...)

21 avril 2015 - Atersadenn an AKB o tistreiñ eus Kurdistan war RBI

Izili ar gevredigezh AKB, Keneildedoù Kurdistan Breizh, a zo aet war talbenn Bro Siria lec’h (...)

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 15 octobre 2017

Publication

1126 Articles
Aucun album photo
103 Brèves
28 Sites Web
18 Auteurs

Visites

187 aujourd’hui
753 hier
849154 depuis le début
21 visiteurs actuellement connectés