Elections législatives en Turquie : les urnes n’ont rien réglé, sauf que...

mercredi 15 juin 2011

Le 12 juin est passé, les élections, c’est fait ! Les résultats ? tout le monde est content. L’AKP, parti islamo-conservateur au pouvoir, progresse en voix, frôle les 50 %, mais perd 15 sièges et rate la majorité qualifiée nécessaire pour modifier la constitution "à sa main". « C’est l’essentiel », confie Gérard Chaliand rencontré à Saint-Malo au festival Etonnants voyageurs où il dédicaçait son dernier livre, "La Pointe du Couteau". Cet ami de Kendal Nezan et de Bernard Dorin se méfie du Premier Ministre turc, Erdogan, qu’il considère comme un autocrate.

Le CHP, parti social-démocrate fondé par Atatürk, est satisfait de ses 26 %, même si son espoir était d’atteindre les 30%. Son groupe parlementaire passe de 112 à 135 députés. Il rafle notamment au BDP le siège de Tunceli.

Le MHP, parti xénophobe d’extrême-droite, jubile : il recule en voix et en sièges (- 15) mais passe aisément la barre des 10% qui lui assure 54 sièges, ce qui n’était pas évident au terme d’une campagne électorale plombée par des révélations sulfureuses concernant la vie privée de certains de ses cadres.

Le succès du parti pro-kurde BDP (Parti pour la Paix et la Démocratie) est net. Il est salué par toute la presse kurde et reconnu par la presse turque. Il est d’autant plus méritoire qu’il est obtenu dans des conditions inéquitables : rappelons la fameuse règle des 10% qui l’oblige à présenter ses candidats comme « indépendants » ; que le BDP est le seul grand parti à ne pas bénéficier d’un financement public ; que des milliers de ses cadres sont en prison ; qu’il a été l’objet d’entreprises de déstabilisation de la part du Haut Conseil électoral (TSK) ; l’impossibilité, pour les candidats indépendants, d’avoir des scrutateurs ; les intimidations policières jusque dans les bureaux de vote.

36 députés BDP vont donc siéger au Parlement de Turquie au lieu de 21, dont des figures connues comme Leyla Zana (Diyarbakir), Prix Sakharov et Hatip Dicle (Diyarbakir), qui va pouvoir sortir de prison grâce à son immunité parlementaire, mais aussi quelques personnalités que nous avons accueillies à Rennes : Sebahat Tuncel (Istanbul), Selahattin Demirtas (Hakkari), Sirri Sakik (Mus), Ayla Akat Ata (Batman). On peut encore citer Murat Bozlak (Adana), ancien Président du DEHAP, Erol Dora (Mardin), le premier chrétien assyro-chaldéen à entrer au parlement de Turquie et surtout Ahmet Türk (Mardin) et Aysel Tugluk (Van), anciens députés destitués et co-présidents du DTP dissout, aujourd’hui co-présidents du Congrès démocratique du Peuple (DTK), cette assemblée (considérée par les Kurdes comme leur Parlement) qui rassemble tous les élus du BDP – c’est-à-dire les députés, les maires, les conseillers municipaux et provinciaux - mais aussi des personnalités et des organisations de la société civile.

C’est une réponse sans conteste de la population kurde aux accusations infondées d’association de malfaiteurs au motif qu’ils sont en relation avec une organisation prétendue terroriste. C’est un désaveu cinglant infligé par les urnes à la marche arrière opérée par l’AKP qui, après avoir fait un semblant d’ouverture en 2009, s’enfonce dans la logique de guerre et de la répression. Dès dimanche soir, des appels téléphoniques angoissés venant de Diyarbakir faisaient état de charges policières et de tirs de grenades lacrymogènes contre la foule descendue par milliers dans la rue pour fêter dans la joie la victoire des urnes.

36 députés kurdes, c’est insuffisant pour imposer une nouvelle constitution pluraliste et démocratique et l’ouverture de négociations visant à la reconnaissance, par la Turquie, des droits légitimes du peuple kurde, mais l’AKP prendrait une lourde responsabilité en n’écoutant pas le message. La mobilisation de la rue ne semble pas faiblir.

André Métayer


Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sur le Web

HPG (People’s Defence Force)">25 septembre - ACTION AGAINST OCCUPYING FORCES IN SIIRT

HPG (People’s Defence Force)">24 septembre - 40 SOLDIERS IN HAKKARI, 19 SOLDIERS IN AGIRI WERE KILLED

HPG (People’s Defence Force)">23 septembre - ENEMY POSITIONS ON KOORDINE HILL STRUCK

HPG (People’s Defence Force)">22 septembre - ACTION AGAINST CIVILIAN MASSACRE

HPG (People’s Defence Force)">22 septembre - OCCUPYING TURKISH ARMY CONSCIOUSLY TARGETED CIVILIANS

HPG (People’s Defence Force)">21 septembre - ACTION AGAINST OCCUPATION OPERATION IN ŞIRNAK

HPG (People’s Defence Force)">20 septembre - OCCUPYING TURKISH ARMY MASSACRED CIVILIANS

HPG (People’s Defence Force)">19 septembre - OCCUPYING FORCES WERE HIT BITLIS AND MARDIN

HPG (People’s Defence Force)">18 septembre - HEAVY BLOW ON TURKISH ARMY IN SILOPI

HPG (People’s Defence Force)">17 septembre - HEAVY BLOW ON OCCUPYING TURKISH ARMY IN CUDI MOUNTAIN

HPG (People’s Defence Force)">16 septembre - ACTIONS AGAINST OCCUPYING FORCES IN HAKKARI

HPG (People’s Defence Force)">15 septembre - WE DID NOT HAVE ANY LOSSES IN TENDUREK

HPG (People’s Defence Force)">14 septembre - ENEMY POSITIONS ON KOORDINE HILL STRUCK

HPG (People’s Defence Force)">13 septembre - SPECIAL OPERATION CENTRE DESTROYED IN SELF-SACRIFICE ACTION

HPG (People’s Defence Force)">12 septembre - DISGUISED UNIT STRUCK IN ŞIRNAK

HPG (People’s Defence Force)">11 septembre - ENEMY SOLDIERS HIT EFFECTIVELY FLED FROM THE TARGETED OUTPOST

HPG (People’s Defence Force)">10 septembre - HE ENTRUSTED LIFE TO US WITH POETRY, POEM-SPIRITED COMRADE

HPG (People’s Defence Force)">10 septembre - HEAVY BLOW INFLICTED IN INVASION OPERATIONS IN AGRI AND HAKKARI

HPG (People’s Defence Force)">9 septembre - HEAVY BLOW INFLICTED ON OCCUPYING FORCES IN BINGOL AND HAKKARI

HPG (People’s Defence Force)">8 septembre - HEAVY BLOW ON OCCUPYING FORCES IN ŞIRNAK

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 24 septembre 2017

Publication

1119 Articles
Aucun album photo
85 Brèves
28 Sites Web
18 Auteurs

Visites

407 aujourd’hui
813 hier
829675 depuis le début
24 visiteurs actuellement connectés