Séisme dans la région de Van, le sort s’acharne sur les Kurdes

lundi 24 octobre 2011

Un fort tremblement de terre, de magnitude 7,3, s’est produit dimanche, à 13 h 41, dans la région de Van, au Kurdistan de Turquie : l’épicentre (voir la carte ci-jointe) se trouve à Tabanli, au bord du lac de Van, à mi distance (20 Km) entre la capitale régionale (400.000 h.) et la ville Ercis (70.000h.) « Le bilan humain pourrait être catastrophique et les dégâts considérables » note le journal « le Parisien » en faisant état de prévisions alarmantes du centre sismologique turc qui s’attend à au moins 500, voire 1000 victimes, sans compter les blessés. Les secousses sont ressenties dans les régions voisines (Bitlis, Mus, Batman, Diyarbakir, Hakkari) et en Iran dont la frontière est toute proche.

Un vent de panique s’est emparé des habitants de Van quand ils ont vu les immeubles s’effondrer comme des châteaux de cartes ; Il faut dire que les bâtiments, en Turquie, ne sont pas aux normes antisismiques. Pire ; les enquêtes déclenchées lors de séismes précédents ont mis en évidence des vices de construction et des malfaçons liées à des pratiques de fraudes et de corruption.

Les secours s’organisent et les équipes de sauveteurs travaillent sans relâche dans des conditions difficiles. Les villages sont difficilement joignables, toutes les routes et les réseaux de communication étant fortement endommagés.

Le Vice-Premier Ministre Besir Atalay qui coordonne les secours a promis, lors d’une conférence de presse, d’acheminer d’urgence tentes et nourriture.

Le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan a survolé la ville d’Ercis en hélicoptère pour mesurer l’ampleur des dégâts et doit réunir ce lundi son gouvernement. D’après TF1, Recep Tayyip Erdogan aurait remercié les gouvernements qui ont proposé leur aide (pays européens, Otan, Chine, Azerbaïdjan, Japon, Etats-Unis et même Israël) et assuré que la Turquie pourra faire face seule à la situation.

Le BDP (Parti Paix et Démocratie), parti pro-kurde, quant à lui, a suspendu toutes ses activités ; tous les militants, les élus en tête, maires, députés, cadres du parti, sont sur place pour aider la population. Le maire de Van, Bekir Kaya, a lancé un appel aux autorités du pays.

André Métayer


Agrandir le plan


Agenda

<<

2019

 

<<

Janvier

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sur le Web

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 21 janvier 2018

Publication

1241 Articles
Aucun album photo
121 Brèves
24 Sites Web
23 Auteurs

Visites

278 aujourd’hui
362 hier
1099520 depuis le début
15 visiteurs actuellement connectés