Newroz de lutte à Istanbul et à Diyarbakir : des centaines de milliers de Kurdes bravent l’interdiction : 1 mort, des dizaines de blessés, des arrestations massives

lundi 19 mars 2012

A Diyarbakir comme dans les quartiers populaires d’Istanbul où s’entassent trois millions de Kurdes, le Newroz? s’écrit avec un W, une lettre qui n’existe pas en turc et il se fête en vert jaune et rouge. Le W, lettre interdite en Turquie, est encore synonyme de revendications identitaires. Le Newroz c’est à la fois la fête du nouvel an kurde et celle du printemps : il est célébré le 21 mars de chaque année par les peuples kurdes, persans et afghans depuis 3 000 ans. Le BDP avait décidé de profiter du dimanche 18 mars, jour férié, pour organiser les festivités mais les autorités turques ont commis une énorme faute politique en refusant l’autorisation. Prônant « l’insurrection civique », le parti pour la Paix et la Démocratie a passé outre et des centaines de milliers de Kurdes (on parle d’un million à Diyarbakir et autant à Istanbul) se sont heurtés aux barricades dressées par la police anti émeute, vite emportées par la marée humaine déferlante. Les forces de l’ordre ont causé la mort d’un responsable régional de BDP, touché en pleine tête et procédé à des nombreuses arrestations. On déplore aussi des blessés, dont la députée BDP Mulkiye Birtane qui était à Paris, au siège du Parti communiste français, le 22 novembre dernier à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’Enfant.

Message de François Hollande

François Hollande, candidat à l’élection présidentielle s’est adressé, comme il le fait chaque année, aux peuples afghan, iranien et kurde, à l’occasion de la fête de Newroz, saluant en cela « l’un des éléments fondamentaux de leur identité », « symbolisant la renaissance, la liberté et l’espoir ».

Vous, nos concitoyens originaires de cette région, vous vous apprêtez également à fêter le Newroz en France. Je suis heureux de vous présenter mes vœux les plus affectueux.

Ma pensée va particulièrement au peuple iranien et aux forces de progrès dans ce pays qui continuent à payer un lourd tribut pour mener pacifiquement leur combat pour la démocratie et la liberté. Je pense aussi au peuple afghan, victime depuis plus de trente ans du terrorisme, du fanatisme, de la guerre et qui s’inquiète aujourd’hui de son avenir. Je salue aussi l’aspiration du peuple kurde à la démocratie et à la reconnaissance de leurs droits légitimes dans les pays où ils vivent, notamment en Syrie où ils sont victimes de la répression au même titre que les Arabes.

Les Kurdes vont célébrer le Newroz à Rennes mardi 20 mars

Les Kurdes de Rennes et de Bretagne organisent tous les ans une manifestation de rue pour fêter le Newroz et commémorer la naissance du peuple kurde. D’après la légende les Kurdes seraient les descendants d’adolescents livrés en sacrifice au tyran Dahuk et délivrés par le forgeron Kawa en 612 av JC. En allumant des feux de joie, les Kurdes sont censés répéter le geste du forgeron qui alluma son tablier pour signaler sa victoire sur le tyran. Cette fête célébrée traditionnellement dans la nuit du 20 au 21 mars, est donc lourde de symbole alors que les Kurdes réclament toujours les droits culturels et politiques qui leur sont, aujourd’hui encore, refusés.


- Rassemblement à 18 h dalle du Colombier
- Marche aux flambeaux à partir de 18 h30
- Chants et danses place de la Mairie à partir de 19h30 autour d’un feu et au son de la musique traditionnelle kurde.

Les Kurdes de Rennes et de Bretagne vous invitent à la danse.

André Métayer


Photo ANF : Newroz? à Diyarbakir


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sur le Web

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 19 novembre 2017

Publication

1136 Articles
Aucun album photo
110 Brèves
23 Sites Web
18 Auteurs

Visites

210 aujourd’hui
763 hier
871474 depuis le début
15 visiteurs actuellement connectés