Deuxième symposium international sur l’isolement carcéral à Istanbul

mardi 17 octobre 2006
par  Amitiés kurdes de Bretagne

Ces 14 et 15 octobre s’est tenu Istanbul le 2e symposium international sur l’isolement organisé par l’association des familles de détenus politiques (TAYAD) et par la Plateforme internationale de lutte contre l’isolement (PILI), avec la participation de délégués venus de France, d’Italie, de Grèce, de Jordanie, du Liban et d’Irak. La courte intervention de l’avocat Behiç Asçi, en grève de la faim depuis 191 jours, a créé la surprise.

Apathie, atrophie musculaire, épuisement, dépression, maux de tête, insomnie, dyslexie, perte de mémoire, « tinnitus » (acouphènes), croissance de cas de tuberculose, de cancer… Ces maux ne sont qu’un échantillon de toutes les souffrances qu’endurent les prisonniers politiques de Turquie dans les pénitenciers de type F. Soumis à un régime de « privation sensorielle » aigu, le prisonnier en ressort souvent diminué à vie, physiquement et mentalement. Lorsque l’on ajoute les lésions sociales, l’arbitraire juridique et les motivations politiques liés au régime d’isolement, on s’aperçoit indéniablement que les prisons cellulaires sont de véritables centres de torture. Ces prisons sont d’ailleurs officiellement qualifiées de centres de « réhabilitation ». En effet, le détenu y est soumis à un véritable programme de destruction psychique extrêmement subtil et pervers où toute forme de vie sociale est bannie, où les visites de familles ou d’avocats sont sensiblement restreintes, où le courrier est arbitrairement interdit. Les prisons de type F sont en quelque sorte l’équivalent des FIES en Espagne, des QHS en France et des Stammheim en Allemagne

ont déclaré les organisateurs qui réclament l’intervention de l’Union Européenne et de tous les démocrates pour que soit mis fin à cette politique coercitive de "pacification" et de "traitement" en vigueur dans les prisons de type F.

Les courriers de protestation peuvent être adressés à :
la Direction Générale des maisons pénales et des maisons d’arrêts (Ceza ve Tevkifevleri Genel Müdürlüğü) Email : cte chez adalet.gov.tr
Suat Ali Ertosun, Directeur : Fax : 0090.312.4146301 ; Email : ertosun chez adalet.gov.tr
Cemil Çiçek, Ministre de la justice - Tel : 0090.312.4194669 ; Fax : 0090.312.4173954 ; Email : cemil.cicek chez adalet.gov.tr


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

5 octobre 2016 - Manifestation kurde à Rennes le 8 octobre à 16h30

Une manifestation se tiendra à Rennes le 8 octobre pour dénoncer les conditions de détention du (...)

21 mai 2016 - Rapport de la délégation de la CNSK à Diyarbakir

Délégation de la CNSK à Diyarbakir (Kurdistan) du 16 au 25 mars 2016.

17 avril 2016 - Pétition « Cessez de criminaliser le mouvement kurde en Belgique »

33 Kurdes sont poursuivis aujourd’hui par la justice belge sur la base de la législation belge (...)

25 mai 2015 - Débat : « Kurdistan : Ben û Sen, un quartier en mutation »

« Kurdistan : Ben û Sen, un quartier en mutation », débat dans le cadre du festival Etonnants (...)

21 avril 2015 - Atersadenn an AKB o tistreiñ eus Kurdistan war RBI

Izili ar gevredigezh AKB, Keneildedoù Kurdistan Breizh, a zo aet war talbenn Bro Siria lec’h (...)

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 19 novembre 2017

Publication

1132 Articles
Aucun album photo
110 Brèves
28 Sites Web
18 Auteurs

Visites

172 aujourd’hui
574 hier
868685 depuis le début
19 visiteurs actuellement connectés