Les femmes kurdes manifestent à Paris et à Lyon pour l’égalité des droits et la libération du peuple kurde

mardi 12 mars 2013
par  Amitiés kurdes de Bretagne

La Journée internationale des droits des femmes puise son origine dans les manifestations des ouvrières américaines et européennes du début du XXe siècle, revendiquant une amélioration des conditions de travail, le droit de vote et l’égalité des sexes.

La création d’une Journée internationale des femmes fut proposée pour la première fois en 1910 à Copenhague, lors de la conférence internationale des femmes socialistes, par Clara Zetkin, une féministe allemande qui voulait « un 1er mai des femmes ». Elle fut soutenue par son amie Rosa Luxembourg, autre figure de femme révolutionnaire jusqu’au bout des ongles. C’est en souvenir des grèves ouvrières de Saint Petersbourg, le 8 mars 1917, que la date du 8 mars sera retenue. La Journée internationale des femmes, célébrée dans le monde entier depuis 1945, fut reconnue par les Nations Unies en 1977.

À ce jour, parmi les inégalités plus flagrantes, on note toujours les salaires féminins inférieurs à ceux des hommes, le manque de parité dans les fonctions représentatives, les difficultés à concilier la vie professionnelle et familiale, la demande d’emploi concentrée majoritairement dans quelques secteurs d’activité précaires et faiblement rémunérés, les violences infligées aux femmes par leur compagnon ou ex-compagnon.

Rojbin, Sakine, Leyla, « légendes de la résistance des femmes »

Plusieurs milliers de femmes kurdes vivant en Europe, dont une cinquantaine venue de Rennes, s’étaient données rendez-vous à Paris devant le 147 boulevard Lafayette où, le 9 janvier dernier, étaient assassinées trois militantes kurdes qui, par leur engagement, témoignaient de la place des femmes dans le mouvement social et politique. On pouvait lire sur les banderoles : « Sakine CANSIZ, Fidan DOGAN et Leyla SAYLEMEZ, légende de la résistance des Femmes ».

Ces trois femmes militaient en faveur de la liberté, de la reconnaissance du peuple kurde mais aussi pour la construction d’une société égalitaire entre les femmes et les hommes. Nous appelons le gouvernement français à mettre en œuvre tous les moyens dont il dispose pour faire la lumière sur ces assassinats mais aussi pour aider le peuple kurde à accéder à la reconnaissance de son identité, de ses droits et à sa liberté

a déclaré en substance Sabine Salmon, présidente de Femmes Solidaires. Une marche a conduit les huit mille manifestantes jusqu’à la place du Colonel Fabien où Sylvie Jan, membre de la commission internationale du Parti communiste français et responsable nationale du réseau PCF Kurdistan, a elle aussi plaidé la cause du peuple kurde et demandé au gouvernement français de tout mettre en œuvre pour débusquer les commanditaires de cet assassinat perpétré sur le sol français. Etait également présente Ayla Akat Ata, députée kurde de Batman, qui, avec Ahmet Türk, député BDP de Mardin, avait été autorisée à rencontrer, jeudi 3 janvier, Abdullah Öcalan sur son île-prison d’Imrali, dans le cadre des négociations qui se sont ouvertes avec le gouvernement de Turquie pour trouver une solution politique à la question kurde. Elle était d’ailleurs porteuse d’un message (« saluez les femmes kurdes, saluez pour moi les mères kurdes ») de celui qui a su, bien avant les autres, joindre au combat pour la libération du peuple kurde la lutte émancipatrice des femmes.

JPEG - 247.4 ko

Les Kurdes de Lyon ont célébré la Journée internationale des droits des femmes

Plus de 300 personnes se sont réunies sur la place Bellecour à l’appel du Centre culturel de Mésopotamie pour exiger que justice soit faite pour Sakine, Fidan et Leyla. Le cortège s’est déplacé de la place Bellecour à la place des Terreaux dans une ambiance militante. S’est jointe à la manifestation la toute nouvelle association Amitiés kurdes de Lyon et Rhône-Alpes, qui s’est faite connaître en distribuant un tract « nous savons que les violences faites aux femmes n’ont pas de frontières »

André Métayer


Photos : ANF


Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

16 janvier 2014 - Communiqué de l’Association iséroise des Amis des Kurdes

A Grenoble, une vingtaine de personnes, à l’appel de l’association des Kurdes de l’Isère et de (...)

14 février 2013 - A lire sur lemonde.fr : « Tourments au ’Petit Kurdistan’ »

Florence Aubenas et Guillaume Perrier ont réalisé une enquête remarquable, publiée sous le titre « (...)

22 janvier 2013 - Le Collectif nantais « Uni-es Contre une Immigration Jetable » soutient et appelle à la marche silencieuse du 26

Les amitiés kurdes de Bretagne et l’association kurde Amara organisent le samedi 26 janvier (...)

15 janvier 2013 - Dernier hommage

Mardi 15 janvier, un dernier hommage a été rendu à nos amies Rojbin, Sakine et Leyla, sauvagement (...)

14 janvier 2013 - A lire sur le blog de François Legeait

A lire, sur le blog de François Legeait, une analyse du comportement des journalistes (...)

13 janvier 2013 - AKB avec des dizaines de milliers de Kurdes à Paris, pour Rojbin

Une dizaine de membres de l’association Amitiés kurdes de Bretagne était dans la foule compacte (...)

13 janvier 2013 - Nous étions plus de 50 000 à Paris le 12 janvier

Les militants des Amitiés kurdes de Bretagne étaient aux côtés de leurs amis kurdes. Amara - Maison (...)

11 janvier 2013 - Communiqué d’AI

Dans un communiqué public du 10 janvier 2013, Amnesty International demande que rien ne soit (...)

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 19 novembre 2017

Publication

1146 Articles
Aucun album photo
119 Brèves
23 Sites Web
20 Auteurs

Visites

372 aujourd’hui
444 hier
884553 depuis le début
7 visiteurs actuellement connectés