Le MRAP préconise une solution politique en Syrie : « le choix n’est pas entre une intervention militaire et le silence passif face aux atrocités commises »

dimanche 8 septembre 2013
par  Amitiés kurdes de Bretagne

Le MRAP condamne avec la plus grande fermeté la répression barbare menée par le régime de Bachar El Assad et assure les démocrates syriens de son entière solidarité. Aujourd’hui, seuls la France et les Etats Unis envisagent une intervention militaire pour « punir » le régime syrien. Le MRAP affirme son opposition à cette intervention :

contrairement à ce que l’on veut faire croire à l’opinion publique, le choix n’est pas entre une intervention militaire dont on a vu les conséquences en Afghanistan, en Irak, en Lybie et le silence passif face aux atrocités commises.

Le MRAP estime qu’il n’y a pas d’autre voie qu’une solution politique :

des pressions diplomatiques vigoureuses et des sanctions économiques et politiques doivent s’exercer sur le régime syrien et ses alliés pour obtenir un cessez le feu et la mise en œuvre d’une transition démocratique. Dans l’immédiat « la communauté internationale » doit organiser de toute urgence l’aide aux populations réfugiées. Le MRAP demande la saisine du Tribunal international pour les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité commis. Il réclame l’application pleine et entière de la Charte des Nations Unies qui passe par une réforme fondamentale du Conseil de Sécurité et la suppression du droit de veto des membres permanents.


Documents joints

PDF - 68.4 ko

Sur le Web

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 21 janvier 2018

Publication

1269 Articles
Aucun album photo
122 Brèves
24 Sites Web
27 Auteurs

Visites

350 aujourd’hui
394 hier
1140193 depuis le début
10 visiteurs actuellement connectés