Les Kurdes du BDP invités du National Press Club de Washington

mardi 5 novembre 2013
par  Amitiés kurdes de Bretagne

Selahattin Demirtaş s’est rendu fin octobre à Washington, avec une délégation du BDP, pour assister à une conférence intitulée « Le rôle kurde dans le nouveau Moyen-Orient » organisée par National Press Club. Saleh Muslim, co-président du Parti de l’Union démocratique (PYD?) de Syrie, qui n’avait pas obtenu à temps son visa, a pu néanmoins participer au moyen de la vidéo-conférence. Ils ont appelé les Etats-Unis et les pays européens à poursuivre une politique qui soutient directement les Kurdes du Moyen-Orient. « On peut donner la liberté et un statut autonome aux Kurdes sans modifier les frontières actuelles » a martelé Selahattin Demirtaş, soulignant le caractère profondément laïc des Kurdes qui respectent le pluralisme et combattent les djihadistes au Moyen-Orient : « c’est un peuple ‘modèle’ qu’il ne faut pas laisser à la merci des pays de la région, y compris la Turquie ».

Mise en garde contre les fauteurs de guerre

Le co-président du BDP a été très critique envers le Parti de la Justice et du Développement (AKP?, au pouvoir) de Recep Tayyip Erdoğan, l’accusant de vouloir saboter les négociations qu’il a pourtant ouvertes avec le PKK? dans le but de trouver une solution à la question kurde.

Pour sa part, le BDP tente de maintenir ouvert le processus de dialogue :

nous ne devons pas abandonner les négociations. Nous devons insister, parce que l’alternative à l’abandon des négociations c’est la guerre, ce qui n’est bon ni souhaitable pour personne

a conclu S. Demirtaş en invitant le Premier ministre Erdoğan à écouter les critiques et à étudier les propositions faites notamment par le BDP.

André Métayer


Selahattin Demirtaş et Saleh Muslim seront au colloque organisé à Paris le 13 novembre prochain : « Regards croisés : Territoires et Peuple kurde, quel avenir ? » sous le haut patronage de François Asensi, député.

Avec également Ahmet Insel, professeur à l’Université Galatasaray d’Istanbul, maître de conférences à Paris 1, Laure Marchand, journaliste, Sylvie Boitel, avocate, Sylvie Jan, présidente de l’association Solidarité France-Kurdistan et Mehmet Ülker, président de la FEYKA (Fédération des Associations Kurdes de France).

Réservation avant le 10 novembre à cette adresse.

Inscription obligatoire, présentation obligatoire d’une pièce d’identité

Programme

Informations pratiques
- Salle Victor Hugo, 101 rue de l’Université, 75007 Paris
- Métro/Invalides, lignes 8,13, Métro/Assemblée Nationale, ligne 12
- RER/Invalides, ligne C


Sur le Web

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 21 janvier 2018

Publication

1293 Articles
Aucun album photo
122 Brèves
24 Sites Web
27 Auteurs

Visites

225 aujourd’hui
280 hier
1197355 depuis le début
11 visiteurs actuellement connectés