Du nouveau dans l’affaire des assassinats de Sakine, Rojbîn et Leyla : le téléphone portable du présumé tueur compromet les services secrets turcs

dimanche 23 février 2014
par  Amitiés kurdes de Bretagne

Un document secret avait déjà été publié par des medias kurdes et turcs mettent en cause les services secrets turcs (Réseau de Renseignement National – MIT? - rattaché à la Sécurité publique) dans la préparation de l’assassinat des trois militantes kurdes, commis à Paris le 9 janvier 2013. Un enregistrement court depuis quelque temps sur le net compromettant deux personnages présentés comme étant membres du MIT en conversation avec Omer Güney, le suspect n°1 dans le meurtre des trois militantes kurdes.

François Hollande, Président de la République, dans une lettre adressée à la Coordination nationale Solidarité Kurdistan (CNSK) a confirmé, au sujet « de l’assassinat des trois militantes kurdes à Paris en janvier 2013 », que l’enquête en cours « a permis d’obtenir de premiers résultats ». Les familles des victimes, leurs avocats et leurs amis manifestent régulièrement leur crainte de voir cette affaire étouffée au nom de la « raison d’Etat » et pressent le gouvernement d’agir.

Ankara fait la sourde oreille

Un article paru dans le quotidien kémaliste « Karsi » (« je suis contre »), confirme qu’une commission rogatoire internationale a bien été envoyée par la Justice française à son homologue turque. Elle demande des informations sur le suspect incarcéré, Omer Guney et les résultats d’analyses concernant certains numéros de téléphone trouvés dans la mémoire de son Nokia et appelés durant la période du 29/11/2012 au 21/12/2012, notamment le plus appelé, commençant par « 0538274... ». La commission rogatoire veut connaître l’identité de ce correspondant et la facturation détaillée. Elle vise également les contacts pouvant exister entre les propriétaires des numéros découverts dans les différents téléphones portables de Guney. Mais la justice française se heurte à une réponse dilatoire. Ankara n’a pas non plus répondu aux demandes de renseignements concernant la famille de Guney, ses comptes bancaires, les envois/réceptions de fonds et les différents passeports établis à son nom. Pas de réponse non plus concernant d’éventuelles images de Guney sur des enregistrements de vidéosurveillance en Turquie.

Le titulaire de la ligne « 044202… » est celui de la direction régionale du MIT à Erzurum

« Karsi » livre la découverte la plus importante pour la poursuite de l’enquête. En interrogeant le 118 80 (annuaire inversé de Turquie), il a découvert que

l’un des 13 numéros enregistrés dans le répertoire du mobile de Guney, qui a tué à Paris trois femmes membres du PKK, est un numéro du MIT.

C’est le numéro commençant par « 044202... » répertorié au 118 80 comme étant à la Direction régionale du MIT à Erzurum. Découverte « choquante », conclut Karsi.

André Métayer


Agenda

<<

2018

 

<<

Janvier

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

16 janvier 2014 - Communiqué de l’Association iséroise des Amis des Kurdes

A Grenoble, une vingtaine de personnes, à l’appel de l’association des Kurdes de l’Isère et de (...)

14 février 2013 - A lire sur lemonde.fr : « Tourments au ’Petit Kurdistan’ »

Florence Aubenas et Guillaume Perrier ont réalisé une enquête remarquable, publiée sous le titre « (...)

22 janvier 2013 - Le Collectif nantais « Uni-es Contre une Immigration Jetable » soutient et appelle à la marche silencieuse du 26

Les amitiés kurdes de Bretagne et l’association kurde Amara organisent le samedi 26 janvier (...)

15 janvier 2013 - Dernier hommage

Mardi 15 janvier, un dernier hommage a été rendu à nos amies Rojbin, Sakine et Leyla, sauvagement (...)

14 janvier 2013 - A lire sur le blog de François Legeait

A lire, sur le blog de François Legeait, une analyse du comportement des journalistes (...)

13 janvier 2013 - AKB avec des dizaines de milliers de Kurdes à Paris, pour Rojbin

Une dizaine de membres de l’association Amitiés kurdes de Bretagne était dans la foule compacte (...)

13 janvier 2013 - Nous étions plus de 50 000 à Paris le 12 janvier

Les militants des Amitiés kurdes de Bretagne étaient aux côtés de leurs amis kurdes. Amara - Maison (...)

11 janvier 2013 - Communiqué d’AI

Dans un communiqué public du 10 janvier 2013, Amnesty International demande que rien ne soit (...)

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 21 janvier 2018

Publication

1157 Articles
Aucun album photo
121 Brèves
23 Sites Web
21 Auteurs

Visites

430 aujourd’hui
514 hier
905035 depuis le début
22 visiteurs actuellement connectés