Le journal kurde Azadiya Welat milite pour un socialisme moyen-oriental

samedi 3 mai 2014
par  Amitiés kurdes de Bretagne

Une délégation des Amitiés kurdes de Bretagne s’était déjà rendue en 2013 au siège d’Azadiya Welat (« La Libération du Pays ») à Diyarbakir et les AKB avaient présenté à cette occasion ce journal, seul quotidien en langue kurde publié en Turquie et tiré à dix mille exemplaires et décrit la répression terrible qui l’étrangle. 70 journalistes et collaborateurs du journal ont été assassinés depuis la première sortie de Welat en 1992. Azadiya Welat avait, de son côté, relaté dans ses colonnes les activités des AKB.

A l’occasion de sa 20e mission, le 26 avril 2014, la délégation a rencontré à nouveau à Diyarbakir Azadiya Welat : la conversation avec deux de ses journalistes, Rizo et Ramazan, a été cordiale et détendue malgré le vol à basse altitude de bombardiers turcs passant et repassant sans cesse dans un bruit d’enfer.

Aux difficultés économiques s’accroit la répression politique

La rédaction de Azadiya Welat, basée depuis 2003 à Diyarbakir, est composée d’une trentaine de journalistes salariés, assistés de bénévoles. Le journal est structuré sur le modèle d’une SCOP, sans hiérarchie. Les rémunérations sont égalitaires et il arrive que les journalistes renoncent à une partie de leurs revenus pour assurer la pérennité du journal.

Le quotidien rencontre de nombreuses difficultés, celles que rencontre la presse " papier " dues notamment à la chute des ventes et des recettes publicitaires. A celles-là s’ajoutent celles découlant d’une politique de publicité "éthique" et à ce titre Azadiya Welat s’interdit d’accepter des encarts publicitaires venant d’entreprises qui pratiquent une politique sexiste ou qui ne respectent pas l’environnement. Pour autant le journal ne peut vivre que ses ventes. C’est un vrai dilemme. De plus ses lecteurs potentiels se limitent aux locuteurs parlant kurmançi et kurmançki. Et, naturellement, pas question de publier en turc : c’est l’identité même du journal qui est en jeu !

Ces difficultés économiques sont encore aggravées par des complications d’ordre politique. Des amendes récurrentes, souvent payées grâce au soutien populaire (les journalistes citent le cas d’un paysan qui a été jusqu’à vendre son tracteur). Des poursuites contre les journalistes qui entrainent un important turnover. Des interpellations qui touchent les distributeurs (un couple de distributeurs à Derik - District de Mardin - a été arrêté et incarcéré). Des pressions administratives qui entravent le travail de l’imprimeur…

63 journalistes toujours détenus en Turquie

63 journalistes seraient à ce jour détenus en Turquie, dont une quarantaine de Kurdes. Les deux collaborateurs d’Azadiya Welat qui avaient pris part à la grève de la faim de 60 jours en 2012 sont toujours sous les verrous et laissés sans soins malgré les séquelles dont ils souffrent :

le « paquet démocratique » d’Erdogan n’a débouché sur aucune libération de journalistes. Seules, quelques personnalités ont été relâchées pour masquer le maintien en détention de milliers de prisonniers anonymes. Actuellement, les deux partis islamistes (le mouvement de Fethullah Gülen et l’AKP) se disputent le pouvoir mais s’entendent pour contrer la révolution kurde. Nous militons pour créer un modèle de société basé sur un socialisme moyen-oriental. Son avènement ne se fait malheureusement pas sans effusion de sang.

Laetitia Boursier
François Legeait


Photo : G. Le Ny


Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

8 décembre - Qui sont les Kurdes ? 1/2

Émission de Radio Campus Angers avec la participation des AKB.

5 octobre 2016 - Manifestation kurde à Rennes le 8 octobre à 16h30

Une manifestation se tiendra à Rennes le 8 octobre pour dénoncer les conditions de détention du (...)

21 mai 2016 - Rapport de la délégation de la CNSK à Diyarbakir

Délégation de la CNSK à Diyarbakir (Kurdistan) du 16 au 25 mars 2016.

17 avril 2016 - Pétition « Cessez de criminaliser le mouvement kurde en Belgique »

33 Kurdes sont poursuivis aujourd’hui par la justice belge sur la base de la législation belge (...)

25 mai 2015 - Débat : « Kurdistan : Ben û Sen, un quartier en mutation »

« Kurdistan : Ben û Sen, un quartier en mutation », débat dans le cadre du festival Etonnants (...)

21 avril 2015 - Atersadenn an AKB o tistreiñ eus Kurdistan war RBI

Izili ar gevredigezh AKB, Keneildedoù Kurdistan Breizh, a zo aet war talbenn Bro Siria lec’h (...)

26 janvier 2014 - Les organisations membres de la CNSK

Alternative Libertaire
Amis du Peuple kurde en Alsace
Amitiés Corse Kurdistan
Amitiés (...)

14 janvier 2013 - Exposition de Gael Le Ny intitulée « Seuls les montagnes sont nos amies ».

Gaël Le Ny expose depuis le 11 janvier au 1675, 44 rue Legraverend à Rennes.
Cette exposition (...)

5 avril 2012 - Grand sit-in à Strasbourg pour soutenir les grévistes kurdes

Bernard Revollon, porte-parole du Comité de soutien local (fort d’une dizaine d’organisations) a (...)

18 mars 2012 - Grèves de la faim

Le Centre d’information du Kurdistan (CIK) de Paris a pris l’initiative d’écrire au Secrétaire (...)

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 19 novembre 2017

Publication

1145 Articles
Aucun album photo
118 Brèves
23 Sites Web
18 Auteurs

Visites

227 aujourd’hui
543 hier
882184 depuis le début
13 visiteurs actuellement connectés