Erol Özkoray : 32 mois de prison requis, verdict le 17 juin

vendredi 23 mai 2014
par  Amitiés kurdes de Bretagne

Le procès contre le journaliste et écrivain Erol Özkoray, pour “insulte au Premier ministre Erdogan“ dans son livre "Gezi Fenomeni", s’est tenu à Istanbul le 22 mai.

Erol Özkoray, qui a reçu le prix de la liberté d’expression de l’Association des Droits de l’Homme de Turquie (IHD), est poursuivi pour avoir publié dans son livre les slogans couvrant les murs lors des manifestations qui se sont déroulées dans le quartier de Gezi. Le procureur a requis contre Erol Özkoray une peine de 32 mois de prison et demandé qu’il soit déchu de ses droits civiques et politiques.

La défense a plaidé la relaxe, dénonçant une attitude fasciste qui s’attaque à la liberté d’expression. Erol Özkoray a eu ces mots :

vous m’avez désigné comme l’auteur de slogans et graffitis anonymes. Vous commettez une grave erreur judiciaire. Mon livre ne contient aucune insulte, il rend compte d’une mobilisation populaire contre le gouvernement, c’est un travail scientifique et journalistique.

Le jugement sera rendu le 17 juin prochain.

De nombreux amis étaient présents à l’audience, parmi lesquels Tarık Günersel et Halil İbrahim Özcan, Président et Vice président de Pen Turquie, membre de PEN International (association agréée par l’UNESCO et le Conseil économique et social des Nations unies), Merve Okçuoğlu, de l’Association turque des éditeurs, Attila Tuygan, éditeur, Aziz Tunç, écrivain, Raffi Hermon, journaliste représentant les medias étrangers, Nurten Özkoray, co-auteur de “Gezi Fenomeni".

André Métayer


Agenda

<<

2018

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sur le Web

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 21 janvier 2018

Publication

1193 Articles
Aucun album photo
121 Brèves
24 Sites Web
21 Auteurs

Visites

565 aujourd’hui
565 hier
994443 depuis le début
16 visiteurs actuellement connectés