Point sur la résistance des forces kurdes aux gangs du prétendu « l’Etat islamique » - 6/10/14

Situation au 6 octobre 2014
lundi 6 octobre 2014
par  Amitiés kurdes de Bretagne

Canton de Kobanê

Kobanê Le 15/9, l’EI? bombardait le secteur de Kobanê au mortier et à l’obusier. Le 17 au matin, l’EI a attaqué le canton sur trois fronts, en particulier les villages à l’est de Kobanê avec 11 chars, 30 véhicules blindés et une centaine de mitrailleuses lourdes DShK. Une collaboration turque avec l’EI a été constatée à Salipkaran, à 8 km à l’Ouest de Tel Abyad (Akçakale côté nord de la frontière), point de passage des gangs, de leurs véhicule et armes depuis la Turquie et point de rapatriement des blessés de l’EI, soignés dans le hôpitaux turcs. Cette collaboration a été depuis constatée à plusieurs reprises et dénoncée dans la presse internationale. Un reportage du 1/10 montre le passage de membres de l’EI côté syrien de la frontière puis l’accrochage par les YPG? surveillant le secteur. La Turquie attaque par ailleurs les volontaires du Kurdistan-Nord qui cherchent à rejoindre Kobanê pour lutter aux côtés des YPG.

Depuis le 17/9, l’EI a considérablement progressé sur quatre fronts et était à 5 km de Kobanê le matin du 30/09, 2 ou 3 km le 1/10, contrôlant 325 villages sur les 354 du canton. Les gangs tirent des missiles Grad qui ont atteint le centre-ville, tuant des civils. D’après l’AFP, l’aviation coalisée serait intervenue dans la nuit du 29 au 30/09 contre des positions de l’EI sur le front est du canton. Le matin du 1/10, Al Jazeera confirme 5 nouvelles frappes américaines sur les fronts sud et sud-est de Kobané. Joakim Medin, dernier journaliste occidental à Kobanê, témoigne sur son compte Facebook de la barbarie de l’EI qui a décapité une combattante prisonnière et expose sa tête sur une pique.

JPEG - 31.5 ko

Le 5/10, Arîn Mîrkan, jeune capitaine des YPJ?, encerclée, s’est faite exploser plutôt que d’être prise vivante par les djihadistes, tuant plus d’une dizaine de ceux-ci.

Le 6/10, l’EI a pénétré dans Kobanê par l’est, prenant le cité industrielle, Maqtala al-Jadida et Kani Arabane. Les derniers civils vivant à Kobanê ont été invités à partir immédiatement par les YPG.

Canton de Cizire

Serêkaniyê Les YPG ont attaqué deux positions de l’EI au sud de Serêkaniyê le 25/8. Des combats avaient lieu le 14/9. De même le 30/9, l’EI tentant d’attaquer les villages de Dehman et Raviya.

Hesekê L’EI a tenté d’attaquer Hesekê le 14/9 mais a été repoussé par les YPG. Le 1/10, des combats dans ce secteur ont fait au moins 42 morts. Le 6/10, l’EI a tué 30 soldats et policiers kurdes dans un double attentat au camion piégé dans la partie nord de la ville.

Qamishlo L’EI a bombardé au mortier la ville de Qamishlo le 15/9 et le 17/9.

Jazaa L’EI a attaqué violemment le secteur de Jazaa entre le 20 et le 24/8 mais les YPG ont réussi à repousser ses assauts. Le 13/9, les YPG ont conduit des opérations de nettoyage contre l’EI dans ce secteur. Des combats avaient lieu le 14/9. Le 29/09, les YPG ont repoussé un assaut violent de l’EI sur plusieurs villages au sud-est de Jazaa.

Til Hemîs Les YPG ont lancé une offensive sur des villages au nord de Til Hemîs le 13/9. 19 villages et hameaux au nord de Til Hemîs ont été libérés au bout de trois jours d’offensive (16/9). Til Hêmis constitue un bastion de l’EI, menaçant Jazaa et Hesekê et empêchant de sécuriser totalement le corridor de Sinjar. La ville est utilisée par l’EI comme base pour les tirs de mortiers et roquettes contre Qamishlo. Les YPG ont dû stopper leur avance pour protéger les civils de Til Hemîs, utilisés comme boucliers humains par l’EI.

<carte_gis2|lat=36.70|lon=38.95|zoom=8|limit=30|scale=oui|height=400px|overview=oui>

Province de Ninive

Rabia Les YPG et HPG? ont attaqué le 6 août l’EI qui avait envahi la ville de Rabia le 2/8. L’EI a été chassé, les YPG et HPG nettoyant les maisons où les islamistes s’étaient embusqués. Le 30/09, les YPG et peshmergas ont lancé une nouvelle opération conjointe pour libérer Rabia et Til Kocer, de l’autre côté de la frontière irako-syrienne. Reuters confirme la libération complète de Rabia le 1/10 ainsi que de plusieurs villages.

Sinjar La ville de Sinjar, peuplée de Kurdes de confession yézidie, a été attaquée par l’EI le 3/8. Entre 500 et 5 000 Yézidis auraient été massacrés dans la ville depuis l’assaut, 1 500 femmes enlevées, nombre d’entre elles violées, plus de 700 vendues comme esclaves. L’EI massacre les Yézidis des villages de la plaine qui n’ont pas pu rejoindre la montagne. Les YPG, appuyées par les HPG et les YBŞ, ont pris position sur la montagne de Sinjar, au nord de l’agglomération, pour sécuriser le secteur où des milliers de personnes sont réfugiées dans des conditions intenables (pas d’eau, pas de nourriture) et créer un corridor d’évacuation (environ 30 000 personnes évacuées vers le Rojava?, Diyarbakir, Midyat...). La milice combattait dans les villages de Borik et Solak le 6/8. Le 7/8 au matin, les YPG ont libéré le village de Dugura, au nord du mont Sinjar. Le 11/8, la totalité des monts Sinjar a été libérée. Le 20/8, le village de Heyale a été libéré. Le 23/8, les HPG et YBŞ combattaient dans les faubourgs de Sinjar ainsi que dans le village de Solax. L’EI a attaqué le 24/8 le village de Cudale mais les YBŞ ont réussi à repousser l’assaut. De même le 30/9 pour Dugura, attaqué par l’EI depuis 4 jours et dont les HPG assurent la défense.

Zumar Ce village aurait été libéré le 2/9 par les peshmergas.

Mossoul L’EI a attaqué le 7/8 les villes de Qaraqosh, Tal Kayf, Bartella et Karamlesh. Les peshmergas se sont retirés. Les habitants ont fui vers les zones sous contrôle des peshmergas. La ville de Qaraqosh, assyro-chaldéenne (chrétienne) a été vidée de ses 50 000 habitants. Plus de 200 000 chrétiens ont trouvé refuge dans le secteur d’Erbil. La barrage de Mossoul a été repris par les peshmergas le 17/8. Ce même jour, les forces kurdes affrontaient les islamistes dans le secteur de Tal Kayf. Le 16/9, sept villages chrétiens très proches de Qaraqosh et Bartella ont été libérés par les peshmergas. Le 30/9, les peshmergas ont conduit des opérations contre l’EI au nord de Mossoul.

Bashik Le 15/8, les peshmergas ont affronté des bandes de l’EI près de Bashik.

Province d’Erbil

Gwer Le village stratégique de Gwer, commandant un pont sur le Zap, a été libéré par les peshmergas le 10/08.

Maxmur Les peshmergas se sont retirés des villages autour de Maxmur (Makhmur), à proximité du camp de réfugiés kurdes de Turquie, face à l’avancée de l’EI le 6/8. Les HPG-YJA ont pris position le 7/8 dans la ville et ont sécurisé la zone du camp pour permettre l’évacuation des personnes âgées et enfants. Les réfugiés adultes ont créé une milice d’auto-défense de 1 000 personnes. Les peshmergas, la milice et les HPG-YJA combattaient l’EI le 7/8 dans les villages autour de Maxmur. L’EI a brièvement pris la ville le 8/8. Le même jour, au soir, l’aviation américaine a bombardé l’artillerie mobile de l’EI dans ce secteur. A l’issue d’un assaut conjoint entre les peshmergas, les HPG-YJA et la milice, Maxmur et le camp de Maxmur ont été complètement libérés dans l’après-midi du 10/08. Le 12/09, les villages de Lecheka, Mahmudiye, Xırbanê, Reshidiye et Fatıma ont été libérés. Les résidents du camp de Maxmur ont rejoint leur domicile le 13/9.

<carte_gis1|lat=35.75|lon=43.62|zoom=8|limit=30|scale=oui|height=700px|overview=oui>

Province de Kirkûk

Kirkûk Des renforts des HPG sont arrivés à Kirkûk le 9 et le 10/8. Le 30/09, les HPG et les peshmergas ont lancé une opération conjointe entre Daquq et Kirkûk.

Province de Diyala

Jalawla L’EI a pris le 11/8 la ville de Jalawla, à l’extrême-sud du Kurdistan d’Irak. Le 15/8, après des bombardements américains sur les positions de l’EI, les peshmergas ont lancé une contre-attaque pour libérer Jalawla depuis Xanaqin notamment. Le 15/9, la ville était toujours aux mains des gangs de l’EI, assiégée par les peshmergas.


Drapeaux des HPG? et YPG? : positions des HPG - YPG - YRK? - unités locales de résistance
Drapeau du Kurdistan : positions des peshmergas
Marqueurs rouges : positions des djihadistes ultra-radicaux de l’EI? ou sites disputés

Photo ANF : combattants HPG et peshmergas unis après la libération de Maxmur


Agenda

<<

2017

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

29 avril - Mars/avril 2017 : articles intéressants sur la situation au Kurdistan

Quelques liens vers des articles ou infographies intéressants sur la situation du Kurdistan dans (...)

28 février - Janvier/février 2017 : articles intéressants sur la situation au Kurdistan

Quelques liens vers des articles ou infographies intéressants sur la situation du Kurdistan dans (...)

28 décembre 2016 - Décembre 2016 : articles intéressants sur la situation au Kurdistan

Quelques liens vers des articles ou infographies intéressants sur la situation du Kurdistan dans (...)

27 novembre 2016 - Novembre 2016 : articles intéressants sur la situation au Kurdistan

Quelques liens vers des articles ou infographies intéressants sur la situation du Kurdistan dans (...)

30 octobre 2016 - Articles intéressants sur la situation au Kurdistan

Quelques liens vers des articles ou infographies intéressants sur la situation du Kurdistan dans (...)

Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 29 avril 2017

Publication

1077 Articles
Aucun album photo
71 Brèves
24 Sites Web
17 Auteurs

Visites

488 aujourd’hui
564 hier
742348 depuis le début
18 visiteurs actuellement connectés