Les Kurdes tragiquement seuls dans la guerre contre l’Etat islamique : Selahattin Demirtaş (HDP) en appelle au Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon

lundi 25 août 2014
par  Amitiés kurdes de Bretagne

Les Kurdes, engagés dans une guerre de légitime défense, combattent l’EI? (l’Etat islamique, un des groupes armés semant la terreur partout où il se trouve) depuis le début de la guerre de Syrie en 2011. Ils combattent avec des armes et une technologie militaire limitées, mais avec une grande détermination et forts du soutien de la population. Les Kurdes sont tragiquement laissés seuls dans cette guerre qui menace d’embraser tout le Moyen Orient et même au-delà.

La montée en puissance de l’EI a été favorisée par une politique néfaste et irresponsable de la Turquie, du Qatar, de l’Arabie Saoudite et de plusieurs Etats occidentaux, fondée sur l’idée selon laquelle « l’ennemi de mon ennemi est mon ami ».

Si les djihadistes de l’Etat islamique (EI) ont perdu du terrain lundi en Irak grâce à l’union sacrée réunissant PKK (Turquie), PJAK? (Iran), PYD? (Syrie), Peshmergas du Kurdistan irakien, ils ont en revanche enregistré une importante victoire en Syrie voisine en s’emparant d’un aéroport militaire stratégique, celui de Tabqa, tenu par les troupes loyales à Bachar al-Assad, dans la province septentrionale de Raqa.

D’autre part, des combats se poursuivent depuis le 11 août autour de la ville de Jaloula, à 40 km de la frontière avec l’Iran, constituant certes une menace grave pour les villes kurdes de Kirkuk, Khaneqin et Halabja, mais représentant aussi un risque régional plus large, l’Iran chiite ayant déjà renforcé son dispositif militaire pour anticiper une éventuelle collaboration entre l’EI et les Arabes sunnites vivant en Iran.

Selahattin Demirtaş et Figen Yüksekdağ, co-président et co-présidente du HDP, ont écrit à M. Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies, pour lui demander solennellement de prendre les initiatives que la situation impose (ci-après).

André Métayer

Ankara, le 7 août 2014

Monsieur le Secrétaire général,

Comme vous le savez, les djihadistes de l’Etat islamique (EI) qui ont envahi la Syrie et l’Irak sont en train de causer des tragédies gigantesques dans tout le Moyen-Orient.

Des millions de civils syriens et irakiens sont à tout moment menacés d’être massacrés par les terroristes de l’E.I. Plusieurs communautés religieuses sont particulièrement visées, comme les communautés chrétienne, assyrienne, yézidis, musulmane chiite et les groupes alaouites. Des milliers de femmes ont été, ces dernières semaines, violées et tuées.

Selon des informations recueillies sur place, plus de 40 000 personnes – Turkmènes chiites et Kurdes yézidis – ont fui la ville de Sinjâr en direction de la montagne de Sinjâr où ils se sont retrouvés sans eau ni nourriture pendant plusieurs jours. Ce sont les Unités de Défense du Peuple (YPG?) du Kurdistan Syrien qui ont volé à leur secours pour assurer leur sécurité.

Mais l’EI continue de les assiéger et déjà les personnes les plus vulnérables, les enfants, les femmes et les personnes âgées meurent de soif par centaines. Leur nombre ne cesse d’augmenter chaque jour.

D’autre part, l’EI sème la terreur dans les zones occupées en procédant à des exécutions massives.

Il est très clair que l’EI doit être éliminé et que tous ses soutiens, directs et indirects, doivent être punis.

L’EI formé, selon ses propres déclarations, de milliers de djihadistes venus d’Europe, d’Afrique du Nord, d’Asie centrale et du Caucase, possède, à l’évidence, un potentiel propre à mener des attaques terroristes dans nombre de pays. Il est donc urgent de mettre un terme à ses réseaux de soutien.

Dans le cas contraire, l’EI deviendra un cauchemar non seulement le Moyen-Orient mais pour la Terre entière : toutes les parties du monde seront affectées par leur idéologie déviante.

En tant que Parti démocratique des Peuples (HDP), qui représente la pluralité et milite pour la défense des droits fondamentaux des peuples de Turquie et du Moyen-Orient, nous vous demandons respectueusement de bien vouloir prendre d’urgence toutes initiatives aptes à stopper les attaques de l’EI et propres à démanteler leur organisation internationale.

Nous croyons qu’une initiative internationale pour constituer un front uni pour combattre l’EI en Syrie et en Irak assurera une victoire des peuples libres et de leur mouvement de résistance.

Monsieur le Secrétaire général, les initiatives que nous vous demandons solennellement de prendre sont urgentes et nécessaires : il est urgent et nécessaire de mobiliser les acteurs internationaux pour empêcher la propagation des activités de l’EI dans toutes les parties du monde. Votre intervention pour contrer la menace de l’EI permettra d’assurer une stabilité durable dans le Moyen-Orient.

Nous vous prions de croire, Monsieur le Secrétaire général, à l’expression de notre plus haute considération.

Selahattin DEMİRTAŞ Figen YÜKSEKDAĞ
Co-président du HDP Co-présidente du HDP


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sur le Web

KEDISTAN">21 novembre - Turquie • Rassemblement pour les journalistes

HPG (People’s Defence Force)">21 novembre - UNMANNED AERIAL VEHICLE ON ŞEHIDAN HILL HAS BEEN DESTROYED

KEDISTAN">21 novembre - Works by Zehra Doğan confiscated or destroyed

KEDISTAN">21 novembre - Des œuvres de Zehra Doğan confisquées ou détruites

KEDISTAN">20 novembre - Journée internationale des droits de l’enfant

KEDISTAN">20 novembre - Erdoğan… Fiche-nous la paix, pas la guerre !

KEDISTAN">20 novembre - Débat : Où en est la Syrie ?

HPG (People’s Defence Force)">20 novembre - WE COMMEMORATE WITH RESPECT OUR HEROIC COMRADES WHO FELL AS MARTYRS IN BESTA

KEDISTAN">20 novembre - Bien mangé, bien bu, mais que faire de notre merde ?

HPG (People’s Defence Force)">20 novembre - ACTION AGAINST THE OCCUPYING TURKISH ARMY IN AMED

20 novembre - « Paradise Papers » : le journal turc « Cumhuriyet » menacé de poursuites à la suite de ses révélations

KEDISTAN">20 novembre - La Prison Rouge • Court métrage d’Ismaeel Omar Ali

KEDISTAN">19 novembre - Yedik içtik de, peki bokumuzu ne yapacağız?

19 novembre - La Turquie n’exclut plus un maintien de Bachar Al-Assad en Syrie

KEDISTAN">19 novembre - Hambach ormanı kömür değil yaşam alanı

HPG (People’s Defence Force)">19 novembre - OPERATIONS OF THE OCCUPYING TURKISH ARMY IN ŞIRNAK

KEDISTAN">19 novembre - Syria • Rakka, the agreement they’re all talking about…

KEDISTAN">18 novembre - Support • Zehra Doğan exhibits in Geneva

17 novembre - Le porte-parole d'une milice syrienne "aux mains" d'Ankara (presse)

HPG (People’s Defence Force)">17 novembre - AIR ATTACKS AGAINST THE MEDYA DEFENCE ZONES

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 19 novembre 2017

Publication

1133 Articles
Aucun album photo
110 Brèves
23 Sites Web
18 Auteurs

Visites

101 aujourd’hui
600 hier
869214 depuis le début
17 visiteurs actuellement connectés