Premiers retours des délégations sur les élections

lundi 2 novembre 2015
par  Amitiés kurdes de Bretagne

Constaté par la délégation des AKB et suite à des entretiens menés dans la circonscription n°1 d’Istanbul :

  • les délégués de bureaux de vote sont tirés au sort parmi les partis en lice. « Par hasard » aucun bureau n’était présidé par un membre du HDP?, tous étaient membres de l’AKP?, du CHP? ou du MHP ;
  • un avocat observateur a constaté qu’un homme un peu âgé et perdu se faisait conseiller d’appliquer le sceau sur la case de l’AKP ;
  • l’observateur des AKB a constaté une tentative de double vote, contrée par les assesseurs ;
  • dans une école : un véhicule de police stationné dans la cour, un groupe de policiers devant l’entrée, 2 policiers circulant à l’intérieur à la fin du dépouillement ;
  • plus de 1 400 personnes, dont des policiers, ont voté deux fois à Istanbul.

A Dersim (Tunceli) : les bureaux de vote étaient occupés à l’intérieur comme à l’extérieur par des policiers et militaires. Des engins blindés et des tanks étaient en position devant les bureaux. Les observateurs n’ont pas pu visiter l’ensemble des bureaux comme le demandaient les militants du HDP.

En règle générale, le HDP rapporte :

  • dans les villes où le HDP est faiblement représenté et n’a pas pu installer des scrutateurs dans les bureaux de vote, 50% de ses voix ont été perdues ;
  • dans toutes les villes où il est très puissant, de nombreux électeurs ont été bloqués par la police ou l’armée et n’ont pas pu aller voter : le taux de participation y a chuté d’environ 4%.

Agir sur un faible nombre de vote, bureau par bureau, a des effets importants : des députés ont été perdus dans des provinces pour un nombre de voix minime (Kars, Mersin, Igdir, Dersim, Adan, Urfa, Antalya, Diyarbakir, Van, Agri).

Les résultats finaux sont les suivants :

  • AKP 49,5% 317 députés ;
  • CHP 25,3% 134 députés ;
  • HDP 10,8% 59 députés ;
  • MHP 11,9% 40 députés.

Quelques sites présentant les résultats :

Pour changer la Constitution par voie parlementaire, il faudrait à Erdogan 367 députés. Avec 330 - soit 13 députés à retourner - il peut provoquer un référendum qui lui permettra d’obtenir une constitution autocratique, taillée selon le modèle des potentats d’Asie centrale.


Photo : la rue du local principal du HDP? à Istanbul (Beyoglu) barrée par la police.


Agenda

<<

2017

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

5 octobre 2016 - Manifestation kurde à Rennes le 8 octobre à 16h30

Une manifestation se tiendra à Rennes le 8 octobre pour dénoncer les conditions de détention du (...)

21 mai 2016 - Rapport de la délégation de la CNSK à Diyarbakir

Délégation de la CNSK à Diyarbakir (Kurdistan) du 16 au 25 mars 2016.

17 avril 2016 - Pétition « Cessez de criminaliser le mouvement kurde en Belgique »

33 Kurdes sont poursuivis aujourd’hui par la justice belge sur la base de la législation belge (...)

25 mai 2015 - Débat : « Kurdistan : Ben û Sen, un quartier en mutation »

« Kurdistan : Ben û Sen, un quartier en mutation », débat dans le cadre du festival Etonnants (...)

21 avril 2015 - Atersadenn an AKB o tistreiñ eus Kurdistan war RBI

Izili ar gevredigezh AKB, Keneildedoù Kurdistan Breizh, a zo aet war talbenn Bro Siria lec’h (...)

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 6 juin 2017

Publication

1102 Articles
Aucun album photo
73 Brèves
25 Sites Web
16 Auteurs

Visites

426 aujourd’hui
515 hier
773699 depuis le début
18 visiteurs actuellement connectés