Solidarité Rennes–Diyarbakir : le conseil municipal de Rennes vote une nouvelle aide de 30 000 euros pour le camp de réfugiés yézidis de « Fidanlık Piknik alanı »

mercredi 25 novembre 2015
par  Amitiés kurdes de Bretagne

Le Conseil municipal de Rennes, lors de sa séance du lundi 23 novembre 2015, a voté une subvention de 30 000 euros "pour appuyer financièrement la ville de Diyarbakir dans le soutien qu’elle apporte aux réfugiés en provenance de la région de Sinjâr". A cette occasion Jocelyne Bougeard, adjointe au maire déléguée aux relations internationales et chargée de présenter cette délibération, a rappelé les relations d’amitié et de partenariat engagées depuis 1979 entre la Municipalité métropolitaine de Diyarbakir et la Ville de Rennes : "au fil des années, la Ville de Rennes a constamment réaffirmé son soutien à la défense des droits humains et au processus de solution pacifique de la question kurde". Outre la coopération technique en gestion urbaine, la ville de Rennes a, en effet, toujours fait preuve de solidarité dans les moments difficiles : le 25 octobre 2010, Daniel Delaveau, maire de Rennes, accompagné de Frédéric Bourcier, adjoint, étaient à Diyarbakir pour apporter un soutien ferme et déterminé au maire de Diyarbakir, Osman Baydemir, lors de la 5° audience d’un procès fantoche, n’inspirant à nos élus rennais que "que dégoût et colère". Plus récemment la nouvelle maire de Diyarbakir, Gültan Kisanak, invitée par la nouvelle maire de Rennes, Nathalie Appéré, a dû annuler son voyage à Rennes à la suite des événements tragiques qui ensanglantaient sa ville et qui requerraient impérativement sa présence au milieu des siens. Une nouvelle fois, la ville de Rennes manifeste sa solidarité, comme elle l’avait fait le 13 octobre 2014 sous la forme d’une enveloppe de 30 000 euros au bénéfice du camp yézidi "Fidanlık Piknik alanı".

Fidanlık Piknik alanı

Pour Jocelyne Bougeard :

Diyarbakir est la principale ville kurde de Turquie, à 100 km de la frontière sud du pays. Depuis 2012, la Municipalité métropolitaine doit faire face à un afflux de réfugiés venus sur son territoire en raison des combats dans les zones limitrophes de Syrie et d’Irak. La situation est devenue critique lorsqu’en août 2014 le groupe « Daesh » a lancé une nouvelle offensive dans la région de Sinjâr (nord-ouest de l’Irak), provoquant la fuite de centaines de milliers de personnes. Quelques semaines plus tard, une nouvelle offensive autour de la ville de Kobanê, située à la frontière turque, a provoqué un nouvel afflux de réfugiés.

Les Amitiés kurdes de Bretagne, qui ont été sur place à la rencontre de ces réfugiés (6 jours avec les Yézidis réfugiés à Diyarbakir) connaissent bien ce camp, qui compte aujourd’hui 2 832 Yézidis (recensement du 12 septembre 2015), dont 700 enfants âgés de 6 à 15 ans. Les délégations ne sont pas venues en touristes mais avec la volonté d’apporter un peu de réconfort et d’aide matérielle, symbolique, certes, mais bien comprise comme une marque de solidarité : non vous n’êtes plus seuls, oui nous allons faire connaître votre situation, vos espoirs dans l’attente de pouvoir retourner à Sinjâr.Rappelons que ces populations civiles auraient été exterminées lors de la prise de Sinjâr par les djihadistes de l’Etat islamique si les forces combattantes kurdes, les YPG? venus de Syrie et les HPG? (PKK?) venus de Turquie, n’étaient pas parvenues à ouvrir un corridor et les exfiltrer avec le soutien de l’aviation américaine. Le 12 novembre 2015, les forces kurdes ont lancé une offensive décisive pour libérer Sinjâr. La zone doit être maintenant déminée, sécurisée et la ville reconstruite. Les Yezidis doivent encore s’armer de patience.

André Métayer

Les AKB lancent à nouveau un appel. Envoyez vos dons soit :

  • au Croissant rouge du Kurdistan (IBAN : FR76 30003 03947 00037263155 39 - BIC : SOGEFRPP) ;
  • à l’Union des Municipalités du sud-est anatolien (GABB) (Ziraat Bankasi Diyarbakir Şubesi - IBAN : TR87 0001 00009131 5819 4050 11 - SWIFT : TCZBTR2A001) ;
  • aux Amitiés kurdes de Bretagne, en précisant : « don pour les réfugiés du camp "Fidanlık Piknik alanı". Les dons remis aux Amitiés kurdes de Bretagne seront envoyés à la municipalité de Diyarbakir. Un envoi est prévu vers la mi-décembre.

Photos : Gael Le Ny


Agenda

<<

2017

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

5 octobre 2016 - Manifestation kurde à Rennes le 8 octobre à 16h30

Une manifestation se tiendra à Rennes le 8 octobre pour dénoncer les conditions de détention du (...)

21 mai 2016 - Rapport de la délégation de la CNSK à Diyarbakir

Délégation de la CNSK à Diyarbakir (Kurdistan) du 16 au 25 mars 2016.

17 avril 2016 - Pétition « Cessez de criminaliser le mouvement kurde en Belgique »

33 Kurdes sont poursuivis aujourd’hui par la justice belge sur la base de la législation belge (...)

25 mai 2015 - Débat : « Kurdistan : Ben û Sen, un quartier en mutation »

« Kurdistan : Ben û Sen, un quartier en mutation », débat dans le cadre du festival Etonnants (...)

21 avril 2015 - Atersadenn an AKB o tistreiñ eus Kurdistan war RBI

Izili ar gevredigezh AKB, Keneildedoù Kurdistan Breizh, a zo aet war talbenn Bro Siria lec’h (...)

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 12 juillet 2017

Publication

1113 Articles
Aucun album photo
73 Brèves
27 Sites Web
18 Auteurs

Visites

162 aujourd’hui
535 hier
807398 depuis le début
16 visiteurs actuellement connectés