Pennadoù-skrid nevezañ

Sul 21 a viz Genver 2018
gant Amitiés kurdes de Bretagne

Carte interactive du Kurdistan

Voir en plein écran
Cette carte fait l’objet d’un travail régulier, fondé sur des recherches auprès de sources dignes de confiance, avec une mise à jour régulière deux à trois fois par semaine, si nécessaire, en fonction des informations géographiques sur les opérations militaires. Elle est directement accessible depuis l’onglet “Carte du Kurdistan” en haut à gauche du site. Les mises à jour sont mentionnées en sous-titre et sont signalées régulièrement sur le compte twitter @AmKurBret. Merci à @Syria_Rebel_Obs ; @Kobane_YPG ; @MarkMonmonier ; @DefenseUnits ; @deSyracuse ; @ChuckPfarrer ; @anfenglish ; @jackshahine ; @comcen76 ; @_paulo34 ; @ColdKurd ; @Avashin ; @sylezjusz
Il s’agit d’une carte dynamique régulièrement complétée. La quantité d’information présentée peut cependant nuire à la lisibilité quand le niveau de zoom est bas (“+ / -” en haut à gauche), en ce cas cliquer sur “Légende” en bas à droite permet d’accéder à la liste des calques et de choisir les groupes de données à privilégier.
Par ailleurs (...)

Sadorn 30 a viz Mezheven 2018
gant Amitiés kurdes de Bretagne

Mossoul : chronique d’une ville aux identités meurtries

Tony Rublon apporte, dans un très intéressant article (pdf à télécharger), un éclairage à cette question complexe, douloureuse, où une population forte de plusieurs millions se trouve plus que jamais fracturée par des lignes de ruptures identitaires et confessionnelles que le conflit n’aura fait qu’attiser. Défiance entre les communautés religieuses, conflits intracommunautaires, allégeances politiques des divers groupes armés, corruption à tous les étages, telle est la situation vue par Tony Rublon qui, à la tête d’une délégation des Amitiés kurdes de Bretagne, s’est rendu à Mossoul en juin, après avoir atterri à Erbil avec l’intention de rencontrer les Yézidis au Sinjar (qui feront l’objet d’un prochain article).
10 juin 2014 : après seulement quatre jours de combats, l’Etat islamique (DAESH) s’empare de Mossoul et fait de la ville la capitale de son califat. Pourtant deuxième plus grande ville d’Irak, la rapidité avec laquelle DAESH prend possession des rues, des bâtiments officiels, des prisons, semble (...)

Meurzh 26 a viz Mezheven 2018
gant Amitiés kurdes de Bretagne

Le HDP pro-kurde sort renforcé des élections en Turquie malgré une fraude massive avérée en faveur d’Erdoğan et de son parti, l’AKP

Comment titrer un article sur les élections, présidentielle et législative, qui se sont déroulées dimanche en Turquie, tant elles sont une honte pour la démocratie ? Il a fallu à Erdoğan, pour l’emporter, avoir recours au bourrage des urnes, ce qui ne l’empêche pas de déclarer : “nous avons donné au monde entier une leçon de démocratie.” Comment peut-on être sourd et aveugle au point de gober de telles grossièretés ?
Erdoğan ne voulait pas perdre, ne pouvait pas perdre sans courir le risque de se retrouver au banc des accusés pour corruption en tous genres, lui, sa famille, son clan, son parti.
Après avoir pris les grands moyens pour museler toute opposition (des milliers de militants politiques, associatifs, syndicaux incarcérés, des dizaines de milliers de fonctionnaires licenciés, les grands corps de l’Etat – justice, armée, police, éducation, information, santé – épurés), tous les moyens d’information ont été mis à la disposition exclusive du monarque. Ainsi, selon Transparency International Turquie, la (...)

Sul 24 a viz Mezheven 2018
gant Amitiés kurdes de Bretagne

Pour ceux qui vaguement ont entendu parler du Kurdistan

Une délégation des Amitiés kurdes de Bretagne s’est rendue en Turquie en mars 2018 pour participer aux fêtes du Newroz à Diyarbakir. Elle a prolongé son périple jusqu’à Van, en passant par Mardin, Midyat et Hasankeyf et en est revenue en faisant ce terrible constat : “l’ordre règne à Diyarbakir.” Un de ses membres, Ulysse, découvrait pour la première fois le Bakûr (Kurdistan nord). Il raconte ce qu’il a vu et nous fait partager son ressenti : “les deux semaines sont passées vite et, paradoxalement, leur densité me donne le sentiment d’une infinité”. Voici un extrait de son témoignage.
André Métayer
L’aéroport de Diyarbakir s’ouvre sur une route longue, émaillée de milliers de réverbères. Sur chacun d’eux est érigé un drapeau turc et un portrait du président Erdoğan. Bienvenue !
Tout le long de la voie, d’énormes bâtiments construits à la hâte, grossissent la bulle immobilière. Ils sont vides, et forment des quartiers fantômes en bordure de la ville. Des tours de bétons sans habitants, de hautes grues témoignent (...)

Lun 18 a viz Mezheven 2018
gant Amitiés kurdes de Bretagne

Turquie : “Demirtaş Président ! Demirtaş Président !”

Selahattin Demirtaş est pour la deuxième fois candidat à l’élection présidentielle, qui aura lieu dimanche 24 juin. C’est le seul candidat qui s’oppose résolument à la politique totalitaire d’Erdoğan qui, pour cela, lui voue une haine tenace. Même avec seulement les 15% de voix espérés, il peut troubler le jeu et empêcher une victoire du maitre en manipulation au 1° tour, ce qui pourrait évidemment tout changer. Selahattin Demirtaş est l’espoir de tous les Kurdes et de tous les Turcs démocrates, ceux du mouvement Gezi, ceux des syndicats révolutionnaires, ceux qui militent pour l’autonomie démocratique et qui se retrouvent ou qui peuvent se retrouver dans le HDP, le Parti démocratique des peuples, dont il est le co-président.
Le très charismatique Selahattin Demirtaş est bien connu à Rennes, où nous avons eu le plaisir et l’honneur de l’accueillir le 30 juin 2010. Ouest-France (01/07/10) écrivit notamment : “Selahattin Demirtaş qui n’a de cesse de souligner la valeur des droits de l’homme ne cautionne pas (...)

Merc’her 13 a viz Mezheven 2018
gant Amitiés kurdes de Bretagne

lhan Yigit, secrétaire du KESK, au congrès de la CFDT : “j’aimerais surtout vous parler de mon pays, où la situation empire jour après jour sous le régime fasciste de l’AKP

Mercredi 6 juin, lors du congrès de la CFDT qui se tenait à Rennes, la parole a été donnée aux invités internationaux parmi lesquels lhan Yigit, secrétaire de la confédération des syndicats des travailleurs du service public (KESK) en Turquie, qui reçut une véritable ovation lorsqu’il monta à la tribune.
KESK est le syndicat le plus combatif du service public en Turquie. Nous suivons son combat depuis plusieurs années et des délégations des AKB ont rencontré à Diyarbakir ses représentants à plusieurs reprises.
Nous avons relaté la dure répression dont il est l’objet depuis des années et donné son point de vue sur la question kurde, “un des plus sérieux problèmes de la politique intérieure en Turquie” : KESK ne s’arrête pas au syndicalisme de salaire, il insiste pour donner son avis et intervient dans les autres problèmes du pays comme notamment celui de la question kurde. Nous travaillons de manière active pour la paix avec les Kurdes.
Le fascisme se nourrit d’hostilité contre les étrangers, de nationalisme (...)

Merc’her 13 a viz Mezheven 2018
gant Amitiés kurdes de Bretagne

STOP À L’INVASION TURQUE AU SUD-KURDISTAN !

Les Kurdes se sont battus en première ligne, en Iraq et en Syrie, contre Daesh, organisation dont le but est de fonder un système salafiste, menaçant tous les peuples de la région et, au-delà, l’humanité toute entière. Si Daesh a perdu ses principaux fiefs et s’est considérablement affaibli, c’est en grand partie grâce au combat courageux et déterminé mené par les Kurdes.
Cependant, la Turquie d’Erdogan qui a de tout temps soutenu Daesh, tente coûte que coûte de mettre à néant les acquis réalisés par les Kurdes. Après avoir attaqué et envahi la ville kurde d’Afrîn au Rojava (Syrie), avec l’aide de ses alliés islamistes, l’armée turque vise maintenant le Sud-Kurdistan (Irak).
Les bombardements et l’invasion de l’armée turque à Afrin
L’Etat turc a bombardé et envahi Afrin, une région à majorité kurde qui était un oasis de paix dans un pays déchiré par la guerre, un lieu de refuge et un laboratoire de mise en œuvre du projet de confédéralisme démocratique. Cette invasion criminelle a provoqué des centaines de morts et (...)

Sadorn 9 a viz Mezheven 2018
gant Amitiés kurdes de Bretagne

Erdoğan et Huduti tenus pour responsables de crimes de guerre et crimes d’État par le TPP

Déni du droit à l’autodétermination du peuple kurde, crimes de guerre et crimes d’État avec une responsabilité directe du Président Recep Erdoğan et du général Adem Huduti. C’est le verdict rendu par le Tribunal permanent des peuples sur la Turquie et les Kurdes, le 24 mai 2018 au Parlement européen à Bruxelles. Le Tribunal permanent des peuples (TPP) promeut le respect des droits fondamentaux en examinant les cas de violations graves et systématiques des droits de l’homme et des Conventions de Genève commis par des États ou des autorités non étatiques. C’est là une résistance au recul généralisé de ces droits et à leur violation répétée dans le monde. Dans son verdict le Tribunal Permanent des Peuples a reconnu comme crime d’État, les assassinats ciblés à Paris le 9 janvier 2013, de Sakine Cansiz, Fidan Dogan et Leyla Söylemez déclare sur son blog Nils Andersson, éditeur–militant, cité comme témoin lors de la session du TPP des 15 et 16 mars 2018.
Nils Andersson, éditeur–militant
Nils Andersson est une figure, (...)

Meurzh 5 a viz Mezheven 2018
gant Amitiés kurdes de Bretagne

Voyage de Solidarité au Kurdistan : ce que les mots ne peuvent pas dire

Nous avons déjà, sous le titre “l’ordre règne à Diyarbakir”, rendu compte de la mission accomplie à Diyarbakir en avril dernier, lors des fêtes du nouvel kurde (Newroz) par une délégation des Amitiés kurdes de Bretagne, mission qui s’est prolongée jusqu’à Van en passant par Mardin, Midyat et Hasankeyf. Nina et Elsa, deux jeunes militantes communistes nouvellement adhérentes des AKB, rapportent, dans le journal “Le Poing” des JC35, des informations, des témoignages, des photos, mais surtout un ressenti : “les mots, les témoignages, photos et autres conférences, ne seront jamais aussi puissants que de se trouver en face d’une personne, dans son pays, qui vous explique son quotidien.”
André Métayer
Sous le soleil, dans la poussière, les acclamations de la foule retentissent au creux des squelettes d’immeubles en construction. Diyarbakir s’étend à perte de vue, ville tentaculaire qui poursuit sa poussée vers l’ouest. C’est là, sur un terrain vague dont l’horizon est mangé par ces géants de béton incomplets, que (...)

Sul 27 a viz Mae 2018
gant Amitiés kurdes de Bretagne

Tribunal permanent des Peuples : le conflit entre l’Etat turc et le PKK est un conflit armé non international, soumis aux règles de droit international humanitaire

Sous la présidence de Philippe Texier, juge honoraire à la Cour de Cassation de France, le Tribunal permanent des Peuples (TPP) a déclaré l’État turc responsable du déni au peuple kurde de son droit à l’autodétermination, suivant en cela la démonstration des procureurs Jan Fermon et Sara Montinaro, qui ont fait valoir, à la lumière des faits exposés (que le TPP qualifie dans son verdict de crimes de guerre et de crimes d’Etat), que c’est ce déni systématique qui a conduit au conflit armé entre l’Etat et le parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).
La qualification juridique qu’il convient de donner à ce conflit armé qui oppose la Turquie au PKK est d’une importance capitale, car c’est de cette qualification que découle le droit applicable aux activités militaires de cette organisation. La démonstration des procureurs devrait éclairer toutes les personnes de bonne foi qui qualifient encore le PKK comme une organisation terroriste : en examinant les hostilités qui ont cours depuis 1984 sur les territoires (...)

Yaou 24 a viz Mae 2018
gant Amitiés kurdes de Bretagne

Le Tribunal permanent des peuples a rendu son verdict : condamnation sans appel de la Turquie pour crimes de guerre et crimes d’Etat

Le Tribunal permanent des Peuples (TPP), qui a tenu les 15 et 16 mars derniers à Paris à la Bourse du Travail une session portant sur les violations présumées du droit international et du droit international humanitaire par la République de Turquie et ses agents, a rendu son verdict le 24 mai, à l’issue d’une séance solennelle qui s’est tenue à Bruxelles, au Parlement européen.
Au vu des preuves évidentes des faits soumis à son attention et prenant en considération les rapports d’expertise présentés et discutés au cours de l’audience, le Tribunal permanent des Peuples a déclaré l’Etat turc responsable du déni au peuple kurde de son droit à l’autodétermination, “en lui imposant l’identité turque, en niant l’identité et la présence du peuple kurde, en réprimant sa participation à la vie politique, économique et culturelle du pays, interprétée comme une menace à l’autorité de l’Etat turc”.
L’Etat turc est reconnu coupable, durant la période du 1er janvier 2015 au 1er janvier 2017, pour “crimes de guerre au cours de (...)

Sul 20 a viz Mae 2018
gant Amitiés kurdes de Bretagne

Rencontre avec Besime Konca, députée kurde démise de ses fonctions : rien ne peut arrêter sa force de conviction

Etonnante rencontre avec Besime Konca, députée kurde, de passage à Rennes pour mobiliser l’électorat kurde de la diaspora en prévision des prochaines échéances électorales en Turquie, dans le cadre d’une campagne électorale déclenchée précipitamment en Turquie après la manipulation du président Erdoğan qui convoque des élections anticipées, législatives et présidentielle, le 24 juin prochain.
Cette manœuvre interroge : l’autocrate sent-il son pouvoir vaciller ? Selahattin Demirtaş sera candidat contre Erdoğan au poste de président et, Besime Konca me l’a certifié, il y aura dans chaque circonscription un candidat présenté par le HDP, qui, ne l’oublions pas est le Parti de la démocratie des peuples, le seul qui est porteur d’espoir et de changement, selon Mme Konca : à vrai dire le HDP est le seul parti qui peut apporter un changement politique radical en Turquie, prônant la démocratie, la décentralisation, la laïcité, l’égalité homme/femme. Le HDP reconnait la société comme étant multi-identitaire, (...)

Sul 20 a viz Mae 2018
gant Amitiés kurdes de Bretagne

Les Kurdes et l’Empire ottoman : plus de trois siècles d’autonomie

Région de passage commercial à la croisée des mondes ottoman, arabe et perse, le Kurdistan est longtemps resté une zone contestée durant l’époque médiévale. Face aux expansions territoriales de l’Empire perse à l’est des mont Zagros, le Sultan ottoman réagit et dépêche une armée pour affronter les forces perses en plein cœur du Kurdistan au début du XVème siècle.
La bataille décisive entre les deux empires a lieu en août 1514 à Çaldiran, dans nord-ouest de l’Iran actuel. Les troupes du Sultan Selim 1er, plus fortes en nombre et bénéficiant du soutien de l’artillerie, remportent une victoire éclatante sur l’armée du Shah Ismail 1er. Une frontière est alors définie entre les deux empires et restera à peu de choses près la même jusqu’en 1914. Si les Kurdes combattent des deux côtés, ils se rangent en majorité du côté des vainqueurs une fois la bataille terminée. Car pour administrer et sécuriser les nouveaux territoires récupérés ou conquis au Kurdistan, le Sultan décide de s’appuyer sur les structures tribales (...)

Gwener 4 a viz Mae 2018
gant Amitiés kurdes de Bretagne

2 km de la Redadeg courus au nom de Kendal Breizh

La Gauche indépendantiste a réservé deux kilomètres de la course populaire pour la langue bretonne, ar Redadeg, au nom de Kendal Breizh.
Ces deux kilomètres (n°438 et 439) seront courus près de Pontivy, à l’entrée de la commune de Saint-Thuriau, le dimanche 6 mai à 16h31.
La Gauche indépendantiste appelle à courir ces deux kilomètres avec drapeaux, banderoles... pour qu’ils soient colorés et vivants, en mémoire de Kendal Breizh.
Après la course, un verre de l’amitié permettra d’échanger sur l’actualité au Kurdistan.
Pour trouver les kilomètres 438 et 439 : https://stal.ar-redadeg.bzh/map?target=2&language=br#map=11/-2.8/48.01

Deiziataer

<<

2018

 

<<

Gouere

 

Hiziv

LuMeMeYaGwSaSu
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Darvoud ebet da zont e-pad ar 6 miz o tont

War ar web

Stadegoù

Hizivaat nevez tremenet

Sul 21 a viz Genver 2018

Embannadur

1203 @nb@Pennad-skrid
Albom foto ebet
121 Pennadoù-berr
24 Lec’hiennoù web
21 @nb@ aozer

Gweladennoù

123 hiziv
416 dec’h
1027694 adalek ar penn-kentañ
5 gweladenner kevreet d’ar poent-mañ