Los artículos más recientes

Domingo 19 de noviembre de 2017
por  Amitiés kurdes de Bretagne

Carte interactive du Kurdistan

Voir en plein écran
Cette carte fait l’objet d’un travail régulier, fondé sur des recherches auprès de sources dignes de confiance, avec une mise à jour régulière deux à trois fois par semaine, si nécessaire, en fonction des informations géographiques sur les opérations militaires. Elle est directement accessible depuis l’onglet «Carte du Kurdistan» en haut à gauche du site. Les mises à jour sont mentionnées en sous-titre et sont signalées régulièrement sur le compte twitter @AmKurBret. Merci à @Syria_Rebel_Obs ; @Kobane_YPG ; @MarkMonmonier ; @DefenseUnits ; @deSyracuse ; @ChuckPfarrer ; @anfenglish ; @jackshahine ; @comcen76 ; @_paulo34 ; @ColdKurd ; @Avashin ; @sylezjusz
Il s’agit d’une carte dynamique régulièrement complétée. La quantité d’information présentée peut cependant nuire à la lisibilité quand le niveau de zoom est bas («+ / -» en haut à gauche), en ce cas cliquer sur «Légende» en bas à droite (...)

Martes 21 de noviembre de 2017
por  Amitiés kurdes de Bretagne

La démocratie locale suspendue en Turquie, solidarité avec les maires kurdes destitués et incarcérés

La répression contre les municipalités kurdes et les maires démocratiquement élus en Turquie a pris une dimension insoutenable, au mépris de tous les accords internationaux sur les gouvernements locaux. La répression en cours a pratiquement invalidé les résultats des élections locales de mars 2014. La démocratie locale est suspendue.
État des lieux
• Dans 77 municipalités, les tâches et pouvoirs du maire, de l’assemblée municipale et du conseil municipal ont été transférées à des fonctionnaires nommés par le gouvernement central ; • 89 co-maires kurdes ont été arrêtés (dont 37 femmes) et incarcérés ; • 152 co-maires ont été destitués par le ministère de l’Intérieur (dont 76 femmes).
Hişyar Özsoy, député et vice-coprésident du Parti démocratique des Peuples (HDP) chargé des relations extérieures, fait le constat dramatique : il est devenu impossible de garder une trace du nombre précis des membres du conseil municipal (...)

Sábado 18 de noviembre de 2017
por  Amitiés kurdes de Bretagne

Sur les chemins kurdes

En rentrant de Saint-Macaire-en-Mauges, où il avait été question, au cours d’un débat animé, de «quel avenir pour les Kurdes» et où j’ai fait la rencontre de l’auteure de «Sur les chemins kurdes», Marie Odile Pagniez, j’ai retrouvé le livre près de ma table de travail : il était en haut de la pile mais, honte sur moi, je ne l’avais pas lu !!! Tout juste feuilleté pour regarder les dessins, de très jolies aquarelles à la fois naïves et réalistes, de Laurent Girault-Conti, co-auteur de l’œuvre, éditée par Albin Michel en 1991. Laurent Girault-Conti, peintre, est aussi photographe, photographe à l’ancienne, qui travaille toujours en argentique et qui corrige lui-même ses tirages, au pinceau à trois poils.
Un pays tant aimé qui n’existe pas
«Un pays tant aimé qui n’existe pas». Cette phrase en exergue n’est pas sans rappeler le film «Kurdistan je reviens d’un pays qui n’existe pas» projeté au festival de Douarnenez (...)

Miércoles 15 de noviembre de 2017
por  Amitiés kurdes de Bretagne

Du Kurdistan à Saint-Macaire

A quelques 3 500 km du Kurdistan, ce vendredi soir, Laurent Girault-Conti, artiste et photographe membre des Amitiés kurdes de Bretagne (AKB) à l’origine de cette rencontre à Saint-Macaire-en-Mauges, regarde l’heure, encore quelques minutes avant le début, s’inquiète. Combien seront-ils à braver le temps maussade et la nuit tombée ? Et si le public ne venait pas ? Mais peu à peu, la salle de la médiathèque Saint Exupéry s’anime au gré des arrivées. On rajoute des chaises, des verres pour le pot de l’amitié, des livres des intervenants sur la table d’accueil... Bien sûr, il serait exagéré de parler de foule mais l’assistance de plus d’une vingtaine de personnes dans cette petite ville de 7200 habitants est rassurante. Le sort des Kurdes ne laisse pas indifférent. La meilleure preuve, la venue depuis la Vendée de trois membres d’une toute nouvelle association pro kurde.
La rencontre des Kurdes n’est jamais (...)

Martes 14 de noviembre de 2017
por  Amitiés kurdes de Bretagne

Le Kurdistan d’Irak et d’Iran frappé dimanche soir par un violent tremblement de terre

Au moins 421 personnes ont été tuées et plus de 7 300 personnes blessées dans un tremblement de terre de magnitude 7,3 qui a frappé dimanche soir le nord-est de l’Irak et des régions frontalières en Iran. Ces bilans sont provisoires et ne cessent d’augmenter. Les secousses ont également été ressenties en Turquie
relate Ouest-France dans son édition numérique du 13/11 qui précise :
le tremblement a été enregistré à une profondeur de 25 kilomètres à une trentaine de kilomètres au sud-ouest de la ville d’Halabja, dans une zone montagneuse de la province irakienne de Souleimaniyeh.
Voir en plein écran
Selon une dépêche de l’AFP, Darbandikhan, localité montagneuse du Kurdistan irakien serait la localité la plus touchée d’Irak. On redoutait que le barrage de Darbandikhan n’ait été touché au point que les habitants de la zone sud de la ville ont été priés de quitter les environs. Mais c’est province de (...)

Martes 7 de noviembre de 2017
por  Amitiés kurdes de Bretagne

Gültan Kışanak, maire de Diyarbakir, destituée et emprisonnée : intervention de Nathalie Appéré, maire de Rennes

Des liens profonds unissent depuis 1979 les deux villes métropoles, Rennes et Diyarbakir. Nathalie Appéré, maire de Rennes, ne manque de le rappeler à chaque intervention en faveur de son alter ego de Diyarbakir, Gültan Kışanak, qu’elle a reçue en décembre 2015 : le courant est passé entre ces deux femmes, nouvellement élues, prêtes à continuer cette coopération technique, humaine, solidaire, engagée depuis plus de trente ans. Répondant aux priorités définies par Diyarbakir, la Ville de Rennes a apporté par le passé son appui dans le domaine du logement et de l’urbanisme. Dans le cadre d’une convention de partenariat avec l’Agence française de Développement, engagée financièrement à hauteur d’un prêt de dix millions d’euros, Rennes a mis à disposition son expertise. De son côté les Amitiés kurdes de Bretagne (AKB) se sont intéressées aux habitants du quartier de Ben û Sen, un de ces ensembles précaires (...)

Viernes 3 de noviembre de 2017
por  Amitiés kurdes de Bretagne

Une rencontre-débats le 8 novembre à Rennes à l’occasion de la Journée mondiale pour Kobanê

La Journée mondiale pour Kobanê est l’occasion de commémorer la résistance héroïque des forces kurdes et de la population civile lors du siège de la ville par les terroristes du prétendu « État islamique » puis la libération de la ville et de l’ensemble du canton. Occasion également de rappeler que la reconstruction de Kobanê, dans le contexte du blocus établi par les États de la région, qui sont hostiles au mouvement démocratique qui anime les peuples du nord de la Syrie, reste très difficile et nécessite la solidarité de tous les démocrates.
Dans le cadre de cette Journée, le Centre démocratique kurde de Rennes (CDK-R Amara) et les Amitiés kurdes de Bretagne organisent le mercredi 8 novembre 2017 à partir de 18h à Rennes, au siège du CDK-R Amara, 11 rue du Pré du Bois, une rencontre afin d’informer le plus largement possible sur l’actualité du Moyen-Orient, de débattre ensemble et d’envisager les moyens de la (...)

Domingo 29 de octubre de 2017
por  Amitiés kurdes de Bretagne

Les procès iniques et scandaleux d’Ankara et de Malatya visent en particulier Figen Yüksekdağ, Gültan Kışanak, Sebahat Tuncel & Selahattin Demirtaş

Gültan Kışanak, co-maire de Diyarbakır et Sebahat Tuncel, co-présidente du Parti démocratique des Régions (DBP), toutes deux anciennes députées, sont détenues depuis novembre 2016. Ces deux personnalités sont bien connues en Bretagne et particulièrement à Rennes. Gültan Kışanak a reçu une délégation des Amitiés kurdes de Bretagne à Diyarbakir en 2014 et Nathalie Appéré, maire de Rennes, l’a chaleureusement accueillie en décembre 2015.
Sebahat Tuncel, kurde, alévie, féministe, socialiste, est connue pour son militantisme au sein de la commission des femmes du parti pro-kurde qui, sans cesse interdit, a pris successivement les noms de HADEP, DEHAP, DTP puis BDP. Poursuivie pour appartenance au PKK, elle a été placée en détention au cours de l’année 2006. Après avoir fait campagne pour les élections législatives à partir de sa prison, elle fut élue députée en juillet 2007 –la benjamine du Parlement - et libérée (...)

Viernes 20 de octubre de 2017
por  Amitiés kurdes de Bretagne

Le bus de la liberté à Rennes le 22 et le 23 octobre

Le Conseil démocratique kurde de Rennes (CDK-R) et l’association des femmes kurdes de Rennes ZIN35 accueillent dimanche 22 et lundi 23 à Rennes le «bus de la liberté» pour une rencontre avec le public. L’Initiative «Liberté pour Öcalan» effectue en effet un tour de 33 jours dans un bus qui fera halte dans 30 villes importantes de huit pays, l’occasion de découvrir les œuvres d’Adbullah Öcalan, de participer à des tables-rondes sur son histoire, ses idées, son combat pour la paix au Moyen-Orient.
Pour la liberté d’Öcalan et de tous prisonniers politiques en Turquie
Le CDK-R communique à cette occasion : à travers ce tour qui aura lieu du 9 octobre au 11 novembre, l’initiative se propose de diffuser une information plus large et plus accessible sur les idées d’Öcalan, son isolement carcéral, son rôle clé pour la solution de la question kurde et son combat pour la liberté des peuples au Moyen-Orient. Son (...)

Jueves 19 de octubre de 2017
por  Amitiés kurdes de Bretagne

Le Kurdistan dans tous ces Etats : Turquie, Irak, Syrie, Iran

Le Kurdistan historique ou zone de peuplement kurde s’étend sur environ 550 000 km² mais reste dispersé entre principalement quatre pays voisins : la Turquie au Nord, la Syrie à l’Ouest, l’Irak au Sud et l’Iran à l’Est. La population kurde y est estimée à plus de 40 millions d’habitants.
Eyyup Doru, représentant en Europe du HDP (Parti démocratique des Peuples), invité des Amitiés kurdes de Bretagne, a situé, devant les adhérents réunis en assemblée générale, les enjeux qui se jouent aujourd’hui dans cette partie du monde au travers de l’histoire tragique des Kurdes.
Hommage à Jalal Talabani
En préambule, Eyyup Doru a rendu hommage à Jalal Talabani, décédé le 3 octobre à Berlin à l’âge de 83 ans. Né en 1933, Jalal Talabani adhère à 14 ans au PDK, Parti démocratique du Kurdistan, principal mouvement national kurde, dirigé par le Général Barzani. En désaccord avec celui-ci, il crée en 1975 l’UPK, l’Union patriotique (...)

Agenda

<<

2017

 

<<

Noviembre

 

Hoy

LuMaMiJuViSDo
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Del web

Estadísticas

Última actualización

Domingo 19 de noviembre de 2017

Publicatión

1133 Artículos
Aucun album photo
110 Breves
23 Sitios Web
18 Autors

Visitas

310 hoy
668 ayer
870091 desde el principio
12 visiteurs actuellement connectés