Des lettres de Necmiye Boz franchissent les murs de la prison d’Elaziğ

Suite à mon invitation dans un précédent échange de courrier avec Hülya Alökmen Uyanık, Necmiye Boz, une de ses compagnes de détention dans la prison d’Elaziğ, nous a livré le 18/04 un pan de son histoire, qui l’a conduite dans la section D-4 de cet établissement pénitentiaire de type T où elle purge depuis 6 ans une peine de 11 ans et 6 mois de réclusion.… Lire la suite

Dem dema serkeftinê ye (« le moment est venu de gagner »)

Le Congrès de la Société démocratique (DTK), le Mouvement des Femmes libres (TJA), le Parti des Régions démocratiques (DBP) et le Parti démocratique des Peuples (HDP), regroupés dans “l’Alliance du Kurdistan” – qui comprend également le Parti communiste du Kurdistan (KKP), le PDK-Bakur, le Parti Azadî, le Parti du peuple et de la liberté (PIA) et l’Association démocratique révolutionnaire kurde (DDKD) – ont lancé les festivités du Newroz 2022 par une conférence de presse à Diyarbakir, résolument combative.… Lire la suite

Erdoğan, arrogant et provocateur, se pavane, une réponse s’impose : fermeté et sanctions

Quand on lit les propos d’Erdoğan, outranciers, haineux, allant jusqu’à traiter, par deux fois, le président de la République française de “malade mental”, on frémit de stupeur et de honte. On imaginer le sort des opposants, ou tout simplement de ceux qui ne sont pas à la botte de ce monarque dont les diatribes enflammées rappellent les discours dévastateurs d’un certain führer auquel il n’hésite pas à faire référence.… Lire la suite

« Ce que l’Etat islamique n’a pu faire à Kobané, Erdogan le fera, en commençant par criminaliser le HDP qui s’était solidarisé avec la résistance kurde de Kobané »

Communiqué du HDP 

Comme nous en avons déjà informé l’opinion publique internationale, le procureur général d’Ankara a émis, le 25 septembre dernier, des mandats d’arrêt à l’encontre de 82 personnes, dont de nombreux représentants du HDP. En conséquence, la police a arrêté vingt politiciens du HDP en raison de leur rôle dans les manifestations survenues en Turquie, en 2014, en faveur de Kobané assiègée par l’EI.… Lire la suite

La politique anti-kurde d’Erdoğan révèle la vraie nature de la démocratie « à la turque », un réel danger pour la paix et la démocratie

Lundi 19 août, les trois plus grandes villes du Bakûr, administrées par le Parti démocratique des Peuples (HDP) ont été privées de leur maire sur décision du ministre de l’intérieur de Turquie. Élus respectivement à 63%, 56% et 53% des voix le 31 mars dernier, Selçuk Mizrakli (Diyarbakir), Ahmet Türk (Mardin) et Bedia Özgökçe Ertan (Van) ont été destitués de leur fonction de maire et remplacés, manu militari, par des préfets désignés le jour-même par le gouvernement turc.

Lire la suite

Appel de Dilek Öcalan depuis Strasbourg

Depuis le 17 décembre 2018, 14 Kurdes sont en grève de la faim illimitée à Strasbourg, parmi lesquels Dilek Öcalan, députée d’Urfa, sa ville natale. Née en 1987, Dilek, nièce du leader du peuple kurde Abdullah Öcalan, a travaillé à Diyarbakir au sein du BDP (Parti de la Paix et de la Démocratie) après ses études supérieures à Mersin, avant d’être élue le 7 juin 2015, présentée par le HDP, troisième force politique en Turquie qui a fait perdre à l’AKP (parti du président Erdoğan) sa majorité absolue.… Lire la suite

L’APCE appelle la Turquie à libérer les élus kurdes emprisonnés et à appliquer les recommandations du CPT concernant Abdullah Öcalan

Suite à la mobilisation internationale autour de Leyla Güven et des autres grévistes de la faim qui demandent la levée du régime d’isolement imposé à Öcalan, l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), réunie en session plénière à Strasbourg, a tenu jeudi 24 janvier un débat d’urgence sur la Turquie. A l’issue de ce débat, a été adoptée une résolution appelant la Turquie à libérer les élus kurdes emprisonnés et à appliquer les recommandations du CPT concernant Abdullah Öcalan.… Lire la suite

L’ancienne coprésidente du HDP, Figen Yüksekdağ devant ses juges : “je suis fière de mes activités”

La 7ème audience du procès de Figen Yüksekdağ, ancienne co-présidente du Parti démocratique des peuples (HDP), s’est tenue au palais de justice de la prison de Sincan. Dans sa défense, elle a nié les accusations portées contre elle : “je suis une otage jetée en prison mais je suis très fière du combat que j’ai mené”.… Lire la suite