La pétition des AKB dans Le Rennais

Les Amitiés kurdes de Bretagne saluent comme il se doit le soutien qu’apporte le Rennais, magazine de l’information municipale (15 mars 2009), à la “pétition pour défendre Leyla Zana” qui “pour avoir évoqué le PKK à neuf reprises dans ses discours, risque 55 ans de prison pour propagande en faveur d’une organisation terroriste”.

“Leyla Zana n’est pas une terroriste mais une militante pacifiste, favorable à une résolution démocratique de la question kurde” et à qui “la Ville de Rennes renouvelle son soutien “.

Rappelons que l’un des tous premiers signataires de la pétition s’appelle Edmond Hervé, Sénateur d’Ille-et-Vilaine, ancien Ministre, ancien Député, qui fut maire de Rennes de 1977 à 2008. Daniel Delaveau, son successeur à la mairie de Rennes et à Rennes Métropole a invité officiellement Leyla Zana.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.