Soutien aux mouvements démocratiques

500 manifestants contre les mesures policières

Samedi 17 février, à Rennes, plus de 500 personnes, majoritairement kurdes, ont manifesté contre les mesures policières à l’encontre de 15 militants kurdes interpellés à Paris et Vannes et pour la libération des 14 militants emprisonnés.

Les manifestants ont également dénoncé l’enlèvement le 16 février 1999 et la détention depuis lors d’Abdullah Öcalan dans des conditions indignes et à l’issue d’un procès jugé inéquitable par la Cour européenne des Droits de l’Homme.

La manifestation, partie de la dalle du Colombier, s’est parfaitement déroulée. Elle s’est terminée par les prises de parole place de la Mairie, occasion pour les jeunes notamment de dénoncer “la criminalisation du peuple kurde pour répondre à la demande turco-américaine de répression sur le sol européen“.