Vie de l'association

Au revoir Arlette

Arlette Oster a rejoint sa dernière demeure vendredi 21 septembre, après une cérémonie très simple, à son image, mais très émouvante. Son mari Jean-Pierre et sa famille kurde adoptive se sont recueillis longuement devant le cercueil à la Maison funéraire de Sainte-Geneviève-des-Bois, entourés de nombreux amis, notamment ceux du Comité du Secours populaire de Sainte-Geneviève-des-Bois, dont elle était la présidente. Fidan Unlubayir et Josette Pasdelou représentaient respectivement le Centre démocratique kurde en France et les Amitiés kurdes de Bretagne : Arlette Oster était une fidèle parmi les fidèles ami·e·s des Kurdes.

Le convoi mortuaire s’est ensuite dirigé vers le crématorium d’Avrainville. A la fin de la cérémonie, Josette Pasdelou a déposé la lettre de condoléances de l’association rappelant à Jean-Pierre Oster que nous partageons sa peine :

Arlette était une adhérente de longue date des Amitiés kurdes de Bretagne et une des premières à défendre les Kurdes en France. Nous garderons d’Arlette Oster l’image d’une femme de cœur et généreuse.

André Métayer