Soutien aux mouvements démocratiques

Au soixante-troisième jour de grève de la faim…

Selon les déclarations de Gültan Kışanak, co-présidente du BDP, des milliers membres actifs du BDP, dont 6 députés, 36 maires, plus de 230 membres des conseils municipaux et 56 membres du conseil du BDP sont incarcérés. Près de dix mille personnes, dont des journalistes, des syndicalistes, des avocats, des étudiants, des intellectuels et des défenseurs des droits humains sont en grève de la faim, parmi lesquels 384 sont dans un état critique : 64 sont en grève de la faim depuis le 12 septembre, 88 depuis le 22 septembre, 232 depuis le 5 octobre.

Pendant ces 60 jours ils ont crié. Ils criaient ‘ça suffit !’ Nous avons essayé de leur apporter notre voix, mais, toutes nos manifestations et toutes nos activités ont été interdites.

André Métayer