rojbina_me.jpg

Candidature de Rojbîn, à titre posthume, au prix Danielle Mitterrand 2019

prix-danielle-mitterrand-300x259.png

Nous faisons appel cette année à nos partenaires pour désigner le/la lauréat.e du prix Danielle Mitterrand 2019 ! Nous attendons donc vos propositions. C’est l’occasion de mettre en lumière une personne et surtout des alternatives démocratiques, soutenables et solidaires au système néolibéral. Le chemin tracé par Danielle Mitterrand se poursuit. Aujourd’hui, il est essentiel de mettre en lumière les valeurs qu’elle défendait et de transmettre au plus grand nombre sa vision d’un monde plus juste et plus solidaire.

Lire la suite
rojbina_me.jpg

C’est historique : le triple assassinat de Rojbin, Sakine et Leyla ne restera pas impuni, l’affaire est relancée, un juge d’instruction va être nommé

“C’est historique, c’est la fin de l’impunité pour les assassinats politiques en France commandités depuis l’étranger” a déclaré Antoine Comte, l’un des avocats des parties civiles, à l’annonce de la décision de justice d’ouvrir une information judiciaire sur l’implication des services de renseignement turcs (MIT) dans le triple assassinat de Sakine Cansız, Fidan (Rojbîn) Doğan, et Leyla Saylemez, commis en plein Paris, au 147 rue Lafayette le 9 janvier 2013.… Lire la suite

Le coup de cœur d’Ulysse pour “Rojbîna me”

J’ai été ému par la lecture du livre sur Rojbin, et je me réjouis que vous ayiez évité le travers d’un ton pleurnichard, d’une présentation en pathos, heureux de n’avoir pas eu une hagiographie entre les mains. J’ai ressenti au cœur cet ouvrage, battant les pulsations d’un bel hommage, venu d’amis, touchés par la perte d’un être aimé, abasourdis, dépassés par l’acte d’une violence “professionnelle”, dont l’irréparable fêlure laisse ouverte la porte des colères, en même temps que celle, dont le chemin qu’elle induit est plus terrible encore, du soupçon de l’absurdité de toute chose.Lire la suite

Une imposante manifestation à Paris, dans l’ordre et la dignité, demande justice pour Sakine, Leyla et Rojbîn

Ce samedi 12 janvier marque la détermination du peuple kurde et de toutes les organisations démocratiques qui le soutiennent pour exiger de la France qu’elle demande des comptes à la Turquie, qui a envoyé ses tueurs assassiner en plein Paris trois militantes kurdes le 9 janvier 2013.

15 000 personnes – peut-être plus – ont défilé à Paris, de la gare du Nord à la place de la République, une manifestation digne et sans violence, protégée par un service d’ordre efficace de plus de 700 gilets fluo floqués “CDK-F” (Conseil démocratique kurde de France), un modèle d’organisation.… Lire la suite

Sixième anniversaire d’un crime d’Etat toujours impuni

Le mercredi 9 janvier 2013 est gravé à tout jamais comme un jour noir dans l’histoire kurde. Ce jour-là, les militantes kurdes Sakine Cansiz, Fidan Dogan (Rojbîn) et Leyla Söylemez étaient froidement assassinées d’une balle dans la tête, dans les locaux du Centre d’Information du Kurdistan, situés au 147 rue La Fayette à Paris. Depuis, les Amitiés kurdes de Bretagne demandent que “Vérité et Justice” soient faites.… Lire la suite

Il n’est pas interdit de souhaiter un monde meilleur, ni d’essayer d’y apporter sa part

La tradition est de présenter ses vœux à l’aube de la nouvelle année, vœux de santé, de bonheur, de réussite quelles que soient les circonstances, un moment d’abstraction pour oublier les accidents de la vie, un moment d’effusion aussi, plein d’affection et de sincérité. Il n’est pas non plus interdit de se souhaiter un monde meilleur, ni de prendre de bonnes résolutions comme d’essayer d’y apporter sa part.… Lire la suite

Le livre Rojbîna me (“notre Rojbîn”) à la librairie Planète Io le jeudi 11 octobre à 18 heures

Fidan Doğan, connue sous le nom de Rojbîn, a été assassinée par les services secrets turcs le 9 janvier 2013, en plein Paris, ainsi que deux autres militantes kurdes, Sakine Cansiz et Leyla Söylemez.

Rojbîn était un véritable soleil qui rayonnait au-delà de la communauté kurde. Elle était un relais utile et souriant auprès de tout le mouvement associatif, de la presse, des personnalités politiques et des cabinets ministériels.… Lire la suite

Rojbîn en 50 photos

ANF Images

“Qui a osé assassiner Rojbîn ?” L’histoire de 50 photos commence par cette question.

Les paroles du poète français Paul Eluard, « Un homme est mort et ses seules armes étaient ouvertes à la vie », résument toute une histoire.

Le petit livre de 35 pages contient des témoignages de dizaines de personnes. Ils connaissent tous Rojbîn, ils ont tous une histoire à raconter.

Lire la suite

“Rojbîna me” est paru

Ce petit livre au format original est à l’image de “notre Rojbîn” : élégant, efficace, direct, délicat, combatif et juste. Un objet exquis qui a une âme.

Pas une série de témoignages illustrés sur la vie exemplaire de Rojbîn et sa fin tragique.

Beaucoup plus qu’une dénonciation politique.

Un livre émouvant qui rend grâce à une femme de cœur et de conviction.… Lire la suite

wp_20180106_12_00_30_pro.jpg

La Coordination nationale Solidarité Kurdistan veut se faire entendre des plus hautes autorités de la France

A l’occasion du triste anniversaire de l’assassinat par le MIT (services secrets turcs) des militantes kurdes Sakine Cansiz, Fidan Dogan (Rojbîn) et Leyla Saylemez à Paris le 9 janvier 2013, la Coordination nationale Solidarité Kurdistan (CNSK) a montré sa détermination à se faire entendre des plus hautes autorités de la France pour que la justice soit rendue dans cette affaire, qui met an en cause directement le chef de l’Etat turc (l’expression est employée à dessein car peut-on encore parler de “République de Turquie” dans un pays où le droit n’est plus respecté ?).… Lire la suite