Rojbîn, Sakine et Leyla

Communiqué des élus du groupe communiste à la mairie de Rennes

Samedi 26 janvier 2013 – Marche pour les trois militantes kurdes assassinées à Paris.

Au nom des élus du groupe communiste à la mairie de Rennes, je voudrais dire à la famille et aux nombreux amis de Sakine Canzic, Leyla Soylemez et Fidan Dogan dite Rojbin, que nous partageons leur peine et leur indignation.

Une enquête est en cours, des suspects ont été arrêtés et toute la lumière doit être rapidement faite sur ce triple meurtre. Les coupables doivent être punis.

Aujourd’hui, en leur mémoire et en, mémoire de leur combat, je voudrais réaffirmer avec force notre solidarité avec le peuple kurde, pour la libération de tous leurs prisonniers politiques : élus, journalistes, militants.

Nous avons, à Rennes, depuis de nombreuses années, tissé des liens d’amitié avec les Kurdes, notamment avec la ville de Diyarbakir. Nos amis kurdes savent qu’ils peuvent compter sur la solidité de ces liens.

Nous sommes et nous resterons aux côtés des Kurdes pour la reconnaissance de leurs droits culturels et démocratiques.

Alain Coquart, conseiller municipal de Rennes, Vice-président de Rennes Métropole