Rencontres avec le public

Drôles de dames, profs et élèves à la fois, cuisinent le français et conjuguent îsot ê kesk bi sîr û mast ou “poivrons vert avec son yaourt à l’ail “

Publié

Les cours de français qui regroupent environ 35 personnes sont assurés par une équipe de bénévoles des Amitiés kurdes de Bretagne (Chantal, Josette, Marie–Paule, Marie–Lou, Marie–Anne…) et sont entièrement gratuits (et on ne demande pas : “vos papiers “!).

Cette démarche s’avère importante car elle permet aux participant(e)s de sortir de leur isolement de mère de famille et de leur repli communautaire ; de plus, la connaissance de la langue devient une condition préfectorale pour espérer avoir droit au titre de séjour.

Le groupe de femmes kurdes et leurs animatrices ont participé aux animations préparant la “Fête des pains” organisée au centre social des Champs Manceaux par le dynamique comité d’animation ; elles ont animé, ce vendredi 12 juin, un atelier cuisine ; ” leur convivialité et leur cuisine ont été très appréciées par les participants et, lors du repas pris ensemble, il y a eu échange sur le Kurdistan.”

André Métayer