Soutien aux Kurdes... ici

Faruk libéré

La nouvelle vient de tomber : “le mandat d’arrêt contre M. Doru sera levé aujourd`hui ou demain”. Aucune charge n’est retenue contre lui.

Les Amitiés kurdes de Bretagne, qui sont intervenues tous azimuts, se réjouissent de ce résultat et remercient chaleureusement tout un chacun pour son attention.

Rappel des faits

La police allemande avait interpellé Eyyup Doru – Faruk pour ses amis – le 15 décembre dernier alors qu’il venait de raccompagner à l’aéroport de Munich Leyla Zana, députée kurde en déplacement en Europe pour une série de rencontres portant sur l’évolution de la situation en Turquie. Cette arrestation et son maintien en détention étaient particulièrement scandaleux quand on sait que Faruk Doru est le représentant officiel en Europe d’un parti légal, le BDP (Parti pour la Paix et la Démocratie), représenté au Parlement de Turquie par 35 députés, qu’il a été interpellé en vertu d’un mandat de recherche d’Interpol datant de 2004, sur demande de la Turquie où il n’a jamais exercé d’activité.

Eyyup Doru étant réfugié statutaire au titre de la convention du 28/07/1951 et placé sous la protection de la France, un certain nombre de personnalités politiques et de nombreux amis avaient interpellé Alain Juppé, ministre des Affaires étrangères, pour lui demander son intervention auprès des autorités allemandes afin que E. Doru, qui n’a commis aucun délit, soit libéré au plus tôt. Des démarches ont été aussi entreprises auprès des ministres allemands de la justice et des Affaires étrangères et auprès du Haut commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (HCR).

André Métayer

Nous ont fait part de leurs interventions :
– François Alfonsi, député européen,
– Marie-Christine Vergiat, députée européenne,
– Edmond Hervé, sénateur, ancien Ministre,
– Brigitte Gonthier-Maurin, sénatrice,
– Pierre Laurent, Président du Parti de la Gauche européenne (PGE),
– Jean-Yves Le Drian, Président du Conseil régional de Bretagne,
– Jean-Louis Tourenne, Président du Conseil général d’Ille et Vilaine,
– Daniel Delaveau, Maire de Rennes et Président de Rennes Métropole,
– Le groupe UDB [Union démocratique bretonne], autonomie et écologie au Conseil régional de Bretagne,
– Mgr Jacques Gaillot, évêque de Parténia