Soutien aux mouvements démocratiques

Grève de la faim de solidarité à Vannes

Les grèves de la faim des détenus dans les prisons turques suscitent une forte émotion dans la communauté kurde de Bretagne.

Après les manifestations dans différentes villes de Bretagne, les Kurdes avaient, sous l’impulsion d’Amara – la Maison du Peuple kurde, observé une grève de la faim de solidarité de trois jours à Rennes du 19 au 21 octobre derniers.

C’est maintenant au tour de la Maison culturelle kurde de Theix (Morbihan) d’organiser une grève de la faim à Vannes : vingt et un grévistes de la faim dont sept femmes se sont installés place de la Libération depuis le 1er novembre, entourés d’amis et de membres de leurs familles. Ils y resteront jour et nuit jusqu’au samedi 3 novembre. Cette grève se terminera par une marche à travers la cité (rassemblement samedi 3 à 13h place de la Libération).

Les élus vannetais, les militants, le public sont invités à venir les soutenir.

Déjà une action identique est prévue à Nantes du jeudi 8 au samedi 10 novembre prochains.

André Métayer