Rencontres avec le public

La fiancée du Mékong accueille cinq amoureux de la photographie

st_gilles_affiche_30x40_red.jpg

st_gilles_affiche_30x40_red.jpg“La Fiancée du Mékong”, un joli nom qui sonne comme le titre d’un roman de Marguerite Duras. Une boutique de prêt-à-porter qui développe une vraie identité avec une collection de vêtements qui s’ajoute à la déco, aux bijoux et aux accessoires. Une boutique qui accueille dans ses locaux, à Saint-Gilles en Ille-et-Vilaine, une exposition photographique, “LES CHEMINS D’ORIENT”, préparée par le photographe Michel Aubert qui a réuni autour de lui quatre photoreporters. Ils ont sillonné les “chemins d’Orient” et témoignent de la vie en Inde, au Kurdistan, en Palestine, ou, à contresens, en France sur les chemins de l’exil.

Espoir… désespoir, ainsi pourraient se résumer les photos de François Legeait, Julien Ermine, Gaël Le Ny, Cyrille Kervisic, traitées pour la majorité d’entre elles en noir et blanc.

Michel Aubert aborde un tout autre univers, celui, plus léger, de la malice et de la couleur.

Deux des expositions proposées concernent notamment les Kurdes puisque Gaël Le Ny et François Legeait présenteront leurs travaux sur l’histoire du village kurde de Karapinar et du quartier de Ben u Sen à Diyarbakir.

Cette dernière exposition, qui réunit les deux photographes adhérents des Amitiés kurdes de Bretagne, préfigure un livre dont la parution est prévue en octobre prochain. AKB est partenaire de cette opération.

André Métayer