Soutien aux Kurdes... là-bas

Le Député Jean-René Marsac demande la libération pour raisons de santé d’Abdullah Demirbas, Maire de Sur (arrondissement de Diyarbakir)

Jean-René Marsac, Député socialiste d’Ille-et-Vilaine, est intervenu auprès de Bernard Kouchner, Ministre français des Affaires étrangères, de Bernard Emié, Ambassadeur de France à Ankara et d’Osman Koruturk, Ambassadeur de Turquie en France, en faveur d’Abdullah Demirbas, Maire d’arrondissement de Sur (centre de Diyarbakir), détenu à la prison de Diyarbakir, dont l’état de santé inspire de très fortes inquiétudes.

Jean René Marsac rappelle le combat exemplaire mené par M. Abdullah Demirbas, destitué au cours de son mandat précédent, le 14 juin 2007 – et le conseil municipal dissout – au motif qu’il offrait à la population (dont 72 % sont de langue kurde) des services administratifs en turc, en kurde, en anglais et en syriaque.

M. Demirbas avait participé au colloque organisé à Paris le 30 avril dernier au Sénat par des ONG, sous le parrainage de la Sénatrice Isabelle Pasquet. Et la déclaration finale, rappelle le député d’Ille-et-Vilaine, avait proposé un plan de paix en trois points (modification de la Constitution turque, négociation entre belligérants, reconnaissance de l’identité kurde).

Abdullah Demirbas est détenu depuis le 24 décembre 2009. Jean-René Marsac demande sa libération pour raisons de santé.