Rencontres avec le public

Le Kurdistan à Douarnenez

Samedi 10 février 2007- Journée d’animation organisée par les Amitiés kurdes de Bretagne et le Festival de cinéma de Douarnenez avec le soutien de la Ville de Douarnenez et de Toile d’Essai

De 9h à 13 heures, sous les halles de Douarnenez

Vente de kilims et autres produits artisanaux en provenance de l’atelier de Kilim de Hakkari, dont le but est d’apporter une aide concrète à la population de Hakkari, et notamment aux femmes, victimes de la guerre qui perdure dans cette région.

A 12h, sous les halles de Douarnenez

Conférence de presse de Gulbahar Koker, journaliste kurde, réfugiée en France, libérée après avoir été détenue près de trois ans à la prison de Bayrampasa (Istanbul).

De 14h30 à 17 heures, à l’Hôtel de Ville

Assemblée générale des Amitiés kurdes de Bretagne :

rencontre avec Gulbahar Koker, journaliste kurde ;
informations sur les projets en cours avec la région de Hakkari dont la situation stratégique, aux frontières turco irano irakiennes retient l’attention des observateurs ;
informations sur la situation politique au Kurdistan ;
organisation de la mission à Hakkari à l’occasion du Newroz.

A 17 h30, au cinéma le Club

Carnets d’un combattant kurde“, documentaire de Stephano Savona, 2006, présenté par le Festival de cinéma de Douarnenez et Toile d’Essai.

Tiré du journal de Akif, engagé dans le PKK pour lutter pour la libération du Kurdistan turc, le documentaire de Stephano Savona met en image les doutes, les rêves et les réflexions politiques des combattants hommes et femmes au fil des marches dans la montagne.

Entre 19h00 et 20h30, hall de la Mairie

Dégustation de spécialités kurdes (à découvrir avec Zozan Ozterin qui propose de préparer ces spécialités au cours d’un mini-stage atelier cuisine. Inscriptions atelier cuisine : akbdrk@free.fr – place limitées).

A 21h au cinéma le Club

Les chants du pays de ma mère” Ce film de Bahman Ghobadi décrit la réalité du génocide kurde : dans les années qui suivent la guerre Iran-Irak, alors que l’aviation irakienne bombarde toujours la région kurde, un chanteur kurde iranien part en compagnie de ses fils à la recherche de sa compagne.

(Tarif spécial : 8 euros les deux films !)