Actualité politique

Le maire de Van condamné à deux ans de prison

Bekir Kaya, maire BDP, de Van, a été condamné le 12 octobre 2011 à deux ans de prison au motif qu’il aurait tenu des propos en faveur d’une organisation terroriste.

On reproche à ce maire, élus en mars 2009, d’avoir, dans un discours prononcé le 25 décembre 2009, à la suite des arrestations massives d’élus associatifs et politiques faites dans le cadre des opérations dites “anti KCK” (considéré comme la branche urbaine du PKK), et notamment du BDP, déclaré : ” Si ces gens sont membres du KCK, je suis, moi aussi, nous sommes, nous aussi, tous membres du KCK.”

On reproche aussi à Bekir Kaya d’avoir fait de la “propagande pour une organisation terroriste” lors des célébrations des fêtes du Newroz le 21 mars 2010 à Van.

Bekir Kaya a fait appel.

André Métayer