Activités des AKB

Le Mouvement de la Paix (Collectif Bretagne) et les Amitiés kurdes de Bretagne (AKB) dénoncent le climat de violence qui a visé particulièrement le HDP

Publié

Solidarité avec la population de Diyarbakir

Face au double attentat dont a été victime, vendredi 5 juin 2015, la population de Diyarbakir, en Turquie, qui a fait quatre morts et 400 blessés dans un meeting du parti HDP? (Parti pour la Démocratie des Peuples), le Mouvement de la paix et les Amitiés Kurdes de Bretagne expriment leur solidarité avec les familles des victimes.

Cet attentat fait suite à une série de violences qui a visé particulièrement le parti HDP, défendant les droits des Kurdes mais aussi les droits des travailleurs et ceux des minorités ethniques, sociales, culturelles et religieuses, parti qui propose une solution politique pour la satisfaction des droits des Kurdes et le respect des libertés a démocratiques en Turquie, en présentant aux élections des listes représentant les populations vivant en Turquie dans leurs diversités.

Le Mouvement de la Paix et les Amitiés Kurdes de Bretagne condamnent fermement ces attentats qui visent à susciter la violence, à semer la discorde et les divisions pour éviter de satisfaire les droits démocratiques en Turquie en essayant de retarder la mise en place de solutions politiques.

Le Mouvement de la Paix et les Amitiés Kurdes de Bretagne rappellent que la Ville de Rennes entretient depuis plus de trente ans des relations d’amitié et de partenariat avec la ville métropolitaine de Diyarbakir.

Le Mouvement de la Paix et les Amitiés Kurdes de Bretagne appellent la population de Rennes et de Bretagne à manifester leur solidarité avec la population de Diyarbakir et avec toutes les populations de Turquie.