Soutien aux mouvements démocratiques

Les Kurdes marchent de Genève à Strasbourg pour la liberté et la justice

Les marcheurs sont partis, mardi 31 janvier, du siège des Nations Unies à Genève pour se rendre à Strasbourg où un rassemblement est prévu le 18 février au stade de la Meinau. Cette marche est organisée pour faire connaître les revendications du peuple kurde : “Nous marchons pour défendre notre droit à l’existence en tant que peuple et pour exiger la mise en liberté de notre leader Abdullah Öcalan”.