Rojbîn, Sakine et Leyla

Marche pour Rojbin, Sakine, Leyla, militantes kurdes, assassinées à Paris

Mercredi 9 janvier 2013, trois militantes kurdes ont été assassinées à Paris dont notre amie Rojbin. Elle avait 30 ans.

Rojbin, symbole de la lutte pacifique et politique pour l’égalité des droits, était une amie très proche, connue de tous ceux qui partageaient son espérance en un Kurdistan libre, où les droits politiques, sociaux, culturels et linguistiques seraient enfin reconnus en Turquie.

Directrice du Centre d’Information du Kurdistan (CIK), elle était une véritable ambassadrice des Kurdes et un relais essentiel auprès de tout le mouvement associatif, de la presse et des personnalités politiques.

Figure emblématique de la jeune femme kurde résolument moderne, elle luttait contre toutes les formes d’oppression, y compris celle faite aux femmes.

Sa force de conviction était la seule arme qu’elle savait manier, avec élégance et efficacité. Sa passion, elle la mettait dans son engagement à expliquer sans cesse et partout le juste combat de son peuple. On a fait taire cette voix qu’on pouvait difficilement qualifier de « terroriste ».

Rojbin, Sakine, Leyla manqueront à tous leurs amis et à tous les militants des droits humains.

Nous sommes tristes mais plus que jamais déterminés à poursuivre leur combat pour que le peuple kurde existe, jouissant pleinement de tous ses droits.

Venez nombreux rendre hommage à Rojbin, Sakine, Leyla

le samedi 26 janvier 2012 à Rennes

  • 15 heures : rassemblement dalle du Colombier
  • 15 heures 30 : marche silencieuse
  • 17 heures : prises de parole devant l’Hôtel de Ville