Activités des AKB

Mercredi 9 janvier à 18 h à l’espace Ouest-France de Rennes, un rendez-vous à ne pas manquer avec Emmanuelle Collas, éditrice de « L’Aurore » de Selahattin Demirtaş

En partenariat avec les Amitiés kurdes de Bretagne, la librairie Le Failler invite à une rencontre le mercredi 9 Janvier à 18h autour de l’ouvrage « L’Aurore » de Selahattin Demirtaş. L’événement se déroulera à l’espace Ouest-France, 38 rue du Pré botté à Rennes, en présence d’Eyyup Doru, représentant en Europe du Parti démocratique des Peuples (HDP), dont Selahattin Demirtaş fut coprésident. Emmanuelle Collas, éditrice de « L’Aurore », présentera ce recueil de nouvelles écrit en prison par Selahattin Demirtaş :

« L’Aurore » de Selahattin Demirtaş, c’est le cri d’espoir de la part éclairée d’un pays. Ce livre a été écrit en prison. Il est dédié à toutes les femmes qui ont été assassinées et qui ont été victimes de la violence car les protagonistes sont des figures féminines : mères, adolescentes, filles d’horizons différents mais unies par le même désir d’affirmer leur liberté et leur indépendance. L’auteur aurait pu nous livrer un récit pesant sur les crimes d’honneur, le travail des enfants, l’exil ou la guerre, dans la Turquie et la Syrie contemporaines ; bien au contraire : il lui donne un ton drôle et terrible à la fois. Subversif et obsédant aussi.

Le très charismatique Selahattin Demirtaş est bien connu à Rennes, où nous avons eu le plaisir et l’honneur de l’accueillir le 30 juin 2010. Ouest-France (01/07/10) écrivit notamment : « Selahattin Demirtaş qui n’a de cesse de souligner la valeur des droits de l’homme ne cautionne pas l’attitude de la France et de la plupart des gouvernements européens : le gouvernement français de devrait pas faire passer ses enjeux commerciaux avants les droits de l’homme ». Les délégations des Amitiés kurdes de Bretagne l’ont également rencontré plusieurs fois lors des missions au Kurdistan de Turquie, notamment à Diyarbakir le 14 avril 2012, alors qu’il était député HDP de Hakkari et président du groupe parlementaire à la Grande Assemblée nationale de Turquie. Aujourd’hui, Selahattin Demirtaş est incarcéré, depuis le 4 novembre 2016, au centre pénitentiaire de haute sécurité d’Edirne (Turquie). Il est accusé, comme les dizaines de milliers d’opposants qui croupissent en prison, d’appartenance à une « organisation terroriste” et risque une peine de prison de cent quarante-deux ans, voire la peine de mort, Erdoğan ayant promis de le faire exécuter.

« L’Aurore », sélectionné pour le Prix Médicis, s’est déjà vendu à 180 000 exemplaires depuis sa parution en septembre 2017. « Il est dédié à toutes les femmes qui ont été assassinées » écrit Emmanuelle Collas. Nos pensées vont vers Rojbîn, militante kurde assassinée à Paris par les services secrets turcs le 9 janvier 2013.

Rojbîn
Rojbîn

André Métayer

Rendez-vous mercredi 9 janvier à 18h à l’espace Ouest-France, 38 rue du Pré botté à Rennes