Soutien aux mouvements démocratiques

Tous les mercredis à 17 heures, place de la Mairie à Rennes, sit-in organisé par l’association de femmes kurdes ZIN KADIN DERNEGI RENNES 35

Zin est une association de femmes kurdes de Rennes qui tend vers l’émancipation et l’intégration de la femme kurde dans la société française par l’apprentissage de la langue française, mais qui tend aussi à promouvoir la culture kurde envers la communauté par la réappropriation de leur langue maternelle chez les enfants de la seconde génération.

Déclarée en préfecture le 25 octobre 2015, Zin entend défendre les droits et la dignité des femmes en France et dans le monde, participer à la lutte contre le sexisme, contre le racisme, contre les violences et les mutilation sexuelles, ainsi qu’à la défense des femmes directement ou indirectement victimes de génocides, notamment en se constituant partie civile.

Les femmes kurdes de Rennes entendent, par cette manifestation hebdomadaire, attirer l’attention des Rennaises et des Rennais sur les conditions de vie tragiques des populations kurdes en Turquie et au Rojava (Kurdistan de Syrie).

Elles demandent également la libération immédiate de leur leader Abdullah Öcalan, qui a beaucoup œuvré pour la libération de la femme kurde et dont elles sont aujourd’hui sans nouvelles depuis des mois. La situation de cet “acteur incontournable dans les relations entre l’Etat turc et le mouvement kurde” inspire les plus vives inquiétudes.