Actualité politique

Un représentant du PDK déclare que le PKK n’est pas une organisation terroriste

Publié

Kadir Eziz, représentant en Turquie du Parti démocratique du Kurdistan (PDK) de Barzani, a déclaré que les Kurdes d’Irak n’entreront pas en conflit avec le PKK, malgré les engagements de la semaine dernière du Premier Ministre irakien d’éradiquer le PKK dans le nord de l’Irak, où il a des bases.

Eziz a déclaré que le gouvernement Maliki est en train de s’écrouler et n’est pas en mesure d’obéir aux demandes turques.

Dimanche également le ministre de l’administration kurde et responsable du PDK en charge des peshmergas, Sheih Cafer Sheih Mustafa, a déclaré qu’ils ne pensaient pas que le PKK pourrait être maîtrisé par l’utilisation de la force militaire.

Le problème est politique et la réponse ne peut être que politique, a-t-il déclaré.

(ntvmsnbc.com, 13 August 2007)