Rojbîn, Sakine et Leyla

Une imposante manifestation à Paris, dans l’ordre et la dignité, demande justice pour Sakine, Leyla et Rojbîn

Ce samedi 12 janvier marque la détermination du peuple kurde et de toutes les organisations démocratiques qui le soutiennent pour exiger de la France qu’elle demande des comptes à la Turquie, qui a envoyé ses tueurs assassiner en plein Paris trois militantes kurdes le 9 janvier 2013.

15 000 personnes – peut-être plus – ont défilé à Paris, de la gare du Nord à la place de la République, une manifestation digne et sans violence, protégée par un service d’ordre efficace de plus de 700 gilets fluo floqués “CDK-F” (Conseil démocratique kurde de France), un modèle d’organisation.

Dans l’espoir qu’il n’est pas nécessaire de tout casser pour se faire entendre. Les Amitiés kurdes de Bretagne avaient envoyé une délégation.

André Métayer

Chris Den Hond, vidéo-journaliste, a réalisé un reportage sur cette journée :