Soutien aux Kurdes... là-bas

Appel urgent pour sauver la prisonnière politique Güler Zere

Publié

Dans les prisons de Turquie où règne le modèle de l’isolement et du traitement (un euphémisme qui désigne le programme de dressage des prisonniers politiques – NDT), une détenue est sur le point de mourir.

Bien que la Turquie ait signé toutes les conventions internationales relatives à la protection des droits de l’homme et du prisonnier, les violations des droits du détenu et la mort y sont légions. D’après les organisations humanitaires indépendantes, en Turquie, 306 personnes seraient mortes dans les centres d’enfermement de 2000 à 2009.

La nouvelle proie du régime carcéral en Turquie est à présent une prisonnière politique dénommée Güler Zere, âgée de 37 ans et privée de liberté depuis 14 ans.

Après avoir été condamnée par la Cour de sûreté de l’Etat (DGM) de Malatya, Güler Zere avait été incarcérée à la prison d’Elbistan. C’est là que son cancer a été diagnostiqué. Si elle est à l’article de la mort aujourd’hui, c’est parce que son cancer n’a été dépisté que tardivement et que le traitement de sa maladie s’est heurté aux prétextes du « chacun son tour » et du « manque de place ».

Bureau du droit du peuple

(tayadkomite@hotmail.com, 16 juin 2009)

Pour toute correspondance avec Güler ZERE :

Çukurova Üniversitesi Balcalı Araştırma Hastanesi Mahkum

Koğuşu/ADANA

Ve Karataş Hapishanesi/ADANA

Envoyez vos lettres de protestation au ministère turc de la justice :

M. Sadullah ERGIN, Ministre de la Justice

Republic of Turkey

Ministry of Justice

06669 ANKARA

Courriel : sadullahergin@adalet.gov.tr

Tel : 00 90 312 419 46 69

Association des familles de prisonniers (TAYAD)

Güzeltepe Mah.

Öznur Sok. A Blok

No: 19 Kat:1 D:2

Eyüp / ISTANBUL

Tel/Fax: +90 (0) 212 231 57 73

Courriel : hucreiskencedir@yahoo.com ; tayadkomite@hotmail.com