Le talent des enfants kurdes au Conservatoire de Rennes

Le Conservatoire à rayonnement régional de Rennes, implanté au Blosne, quartier populaire du sud de Rennes, a proposé le 7 mai une initiation sensible et musicale autour d’Édouard Glissant, poète, romancier et philosophe dont l’œuvre décrit le monde tel qu’il est en même temps qu’elle dessine ce qu’il pourrait être. C’est dans le cadre des “Musiques pour le Tout-Monde” qu’une petite formation musicale d’enfants kurdes a été invitée à se produire.… Lire la suite

Les Kurdes de France nous invitent à célébrer le Newroz

Le Conseil démocratique kurde en France (CDK-F) nous invite à célébrer le Newroz, la fête du printemps mais aussi une fête militante qui rassemble des milliers de manifestants. Les Amitiés kurdes de Bretagne répondent chaque année à cette invitation et se joignent à leurs amis kurdes, soit en Bretagne soit dans les différentes parties du Kurdistan, et notamment à Diyarbakir.… Lire la suite

“9 jours à Raqqa”, un film de Xavier de Lauzanne

Raqqa fut en Syrie le centre opérationnel des djihadistes du prétendu Etat islamique (EI), l’égale de Mossoul en Irak. Cette importante ville de 300 000 habitants était tombée en 2014 aux mains de l’EI qui en avait fait la capitale de son “califat”. Les combattants des Forces démocratiques syriennes (FDS), alliance kurdo-arabe composée principalement de combattants kurdes des Unités de Protection du Peuple (YPG/J), qui encerclaient cette ville depuis plusieurs mois, la libérèrent le 17 octobre 2017 avec l’appui de la coalition internationale, dirigée par les Etats-Unis, où la France prit sa part.… Lire la suite

“Je n’ai plus peur de la nuit”, le combat de deux femmes kurdes

Lundi 29 mars à 20h, l’association Comptoir du Doc propose un documentaire réalisé par Sarah Guillemet et Leila Porcher, qui suit deux femmes kurdes, Hélia et Sama, qui décident de prendre les armes clandestinement pour lutter contre les violences qu’elles subissent dans leur pays, l’Iran, en tant que femmes et en tant que kurdes. Entre aspirations à la liberté et désillusions, désirs de révolte et nostalgie du pays, elles découvrent à leurs dépens qu’avoir une arme en main ne conduit pas à une liberté certaine.… Lire la suite

“Klaxon et Trompettes” interdits en Turquie

Les autorités turques ont interdit le 13 octobre, alors que les acteurs étaient déjà sur scène, une pièce de théâtre en langue kurde qui était programmée pour la première fois dans l’histoire moderne de la Turquie par un théâtre municipal à Istanbul. “Beru” (traduction en kurde de la pièce “Klaxon et Trompettes… et Pétarades” du célèbre écrivain italien Dario Fo) était au programme du théâtre municipal d’Istanbul, qui avait envisagé d’accueillir la pièce mise en scène par la troupe indépendante Teatra Jiyana Nu (Théâtre de vie nouvelle).… Lire la suite

Seydîxanê Boyaxcî

Paix au “rossignol d’Amed”

Seydîxanê Boyaxcî, le “rossignol d’Amed”, célèbre dengbêj, vient de mourir à l’âge de 86 ans. Pendant de nombreuses années, il a été une figure incontournable de la maison des dengbêj à Sur, chantant chaque jour la joie et la souffrance des Kurdes et transmettant, à travers ses chants, l’histoire kurde aux jeunes générations.

Le centre culturel a été évacué par les autorités turques en 2016, lorsque les co-maires de la métropole d’Amed ont été destitués et remplacés par un administrateur nommé par le pouvoir étatique.… Lire la suite

Le spectacle 'Happy Dreams' à Rennes

‘Happy Dreams’ est le fruit d’une rencontre faite en Turquie en 2016. Les histoires de ce spectacle sont toutes inspirées de la vie d’Aram Tastekin, depuis la découverte du Coca dans son village de Xalapgurian, près des monts Taurus, jusqu’à sa fugue à Antalya pour voir des femmes russes en vrai.

Écrites par Elie Guillou, ami et connaisseur de la cause kurde, ces histoires nous font vivre de l’intérieur le quotidien d’un jeune homme kurde en Turquie.… Lire la suite

Avec Selahattin Demirtaş, la roue tournera un jour, c’est inéluctable

Inutile de présenter Selahattin Demirtaş, incarcéré depuis le 4 novembre 2016 à Edirne en Turquie, aux confins de la Grèce et de la Bulgarie. Il encourt une peine de 183 ans de réclusion parce qu’il croit en la liberté, la démocratie et la paix. Mais Selahattin Demirtaş n’est pas seulement un homme politique,

il est aussi le père attentif de deux filles qui grandissent à présent loin de lui, nées de son mariage en 2002 avec Basak, institutrice, rencontrée à l’université, qui entreprend un voyage de trois mille kilomètres, chaque semaine depuis le début de l’incarcération de son époux, dans le seul but de passer une heure au parloir avec lui et de l’encourager à poursuivre son combat avec les armes de la littérature.

Lire la suite
zer.jpg

Le film kurde “ZER” projeté à Rennes le 6 juillet en présence de son réalisateur

zer.jpgA l’invitation de Zin (association des Femmes kurdes) et du Conseil démocratique kurde de Rennes / Amara, Kazım Öz sera à Rennes le samedi 6 juillet pour présenter son dernier film, “Zer”.

Le public francophone connait Kazim Oz grâce à son dernier film “ZER” qui raconte l’histoire de Jan, un jeune homme qui a grandi à New York, ému par une chanson que grand-mère lui chante sur son lit de mort.

Lire la suite
51904368_814ae4a.jpg

Selahattin Demirtaş, lauréat du Prix Montluc 2019 Résistance et Liberté, nominé pour le prix Nobel de la paix de 2019

51904368_814ae4a.jpgLes prix Montluc Résistance et Liberté 2019 ont été décerné à :

  • Robert Badinter, Prix spécial du jury, pour son ouvrage « Idiss » (éd. Fayard)
  • Selahattin Demirtaş pour “L’Aurore” (éd. Emmanuelle Collas)
  • Mme Hala Alabdalla, cinéaste syrienne pour le programme « Savoir, voir et revoir ».

Les prix ont été remis à la prison de Montluc à Lyon le 10 février.… Lire la suite