13 détenues de la prison d’Elazığ en grève de la faim

Depuis 15 jours, 13 femmes d’une même cellule du centre pénitentiaire fermé pour femmes d’Elazığ sont en grève de la faim, afin de mettre fin à l’isolement imposé au leader kurde Abdullah Ocalan, détenu depuis 22 ans sur l’île-prison d’İmrali, de protester contre les violations croissantes des droits dans les prisons et de mettre fin aux pratiques antidémocratiques en Turquie.… Lire la suite

Le HDP en grand danger : la menace de dissolution se précise

C’est régulièrement que nous alertons l’opinion sur la répression qui s’abat sur le Parti démocratique des Peuples (HDP), parti pro kurde mais pas seulement : troisième formation politique du Parlement, elle regroupe les forces démocratiques kurdes et turques. C’est la seule qui s’oppose résolument à la politique islamo-nationaliste du dictateur président Erdoğan. Défenseur des minorités opprimées, le HDP fait face à une campagne de haine sans précédent.… Lire la suite

Le MRAP va présenter deux rapports sur les violences et la répression en Turquie au Conseil des Droits de l’Homme des Nations-Unies

Lors de la quarante-septième session ordinaire du Conseil des Droits de l’Homme des Nations-Unies qui se tiendra du 21 juin au 13 juillet 2021 au Palais des Nations à Genève, Gianfranco Fattorini, représentant permanent du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) auprès de cette instance, présentera deux rapports concernant des violations des droits humains en Turquie.… Lire la suite

La résistance du peuple kurde nous concerne toutes et tous : nous lui devons la légalisation du PKK

C’est en ces termes que le Collectif Solidarité Kurdistan 13 enjoint la communauté internationale d’assumer ses responsabilités :

la résistance du peuple kurde nous concerne toutes et tous : en mai 2002, l’Union européenne inscrivait le Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) sur la liste des organisations terroristes, sous l’injonction des États-Unis, sans aucune preuve d’actes ciblés contre les intérêts de l’Europe ou de quelconque autre pays.

Lire la suite
Capture Youtube 30/5/21

L’homme qui fait trembler Erdoğan

Il s’appelle Sedat Peker, c’est un parrain mafieux qui, écrit Zafer Sivrikaya dans Ouest-France,

dans des vidéos suivies par les millions d’internautes en Turquie, multiplie les déclarations visant de hautes personnalités de l’entourage du Président Erdoğan.

A ce sujet, lors de la 11ème audience du procès de Malatya le 21 mai dernier, Sebahat Tuncel a crié son indignation, en dénonçant l’acharnement des juges contre les Kurdes et leur laxisme quand il s’agit les amis du pouvoir :

quand des millions de personnes observent les relations coupables entre les gangs mafieux du grand banditisme et le ministre de l’Intérieur, Süleyman Soylu, la Turquie tremble mais aucun procureur ne bouge.

Lire la suite

Le procès de Malatya est ajourné jusqu’au 22 juillet : Sebahat Tuncel et Gültan Kışanak restent en prison

En marge du procès dit de Kobanê impliquant 108 dirigeant·e·s du Parti démocratique des Peuples (HDP) dont Sebahat Tuncel et Gültan Kışanak, la 11° audience du procès intenté contre ces deux femmes accusées de “propagande et participation à une organisation terroriste” s’est tenue vendredi 21 mai à Malatya. Elles sont détenues pour ce motif depuis cinq années dans la tristement célèbre prison Type F de très Haute Sécurité de Kandira, à Kocaeli, au nord de la Turquie, où se trouvent également détenues Figen Yüksekdağ, députée de Van et vice-présidente du HDP, Çağlar Demirel, députée de Diyarbakir, Gülser Yıldırım, députée de Mardin.… Lire la suite

Eyyup Doru mobilise la presse et les partis politiques devant le Congrès des députés espagnols

La conférence de presse du représentant kurde Eyyup ‘Faruk’ Doru le 20 mai 2021 a été suivie par tous les médias espagnols, assurant à l’événement une couverture nationale de l’opinion publique. Devant le Congrès des députés (la Chambre), Eyyup Doru a demandé avec insistance que les groupes parlementaires, en particulier le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE), soutiennent la motion d’Unidos Podemos dénonçant la répression contre le HDP par le régime de Recep Tayyip Erdoğan.… Lire la suite

Avec le procès “Kobanê”, Erdoğan ourdit un véritable complot contre le HDP

Le procès dit de Kobanê qui s’est ouvert le 26 avril dernier impliquant 108 dirigeant·e·s du Parti démocratique des Peuples (HDP), dont 28 sont déjà en détention, a repris le 18 mai après une interruption qui devait permettre à la 22ème chambre de la Cour d’assises d’Ankara de prendre connaissance des centaines et centaines de documents qui constituent les volumineux dossiers d’accusation.… Lire la suite