« Jin, Jiyan, Azadi » : qu’y a-t-il dans ce slogan ?

Anna Mahjar Barducci, directrice de projet à l’Institut de recherche des médias du Moyen-Orient (MEMRI), publie un remarquable article dans la revue du MEMRI (n° 420) après l’assassinat, le 16 septembre dernier, de Jina Mahsa Aminî, qui suscita une indignation mondiale et de nombreuses manifestations dont celle de Rennes.

Redonnez-lui son nom kurde : Jina Amini : Nous la connaissons tous sous le nom de Mahsa Amini, la jeune fille de 22 ans qui a été torturée et tuée par la « police de la moralité religieuse » de la République islamique d’Iran.

Lire la suite

Libération de Filiz Buluttekin : une bonne nouvelle, mais nous attendons la suite

La 4e Haute Cour pénale de Diyarbakır, lors de son audience du 29 septembre dernier, a décidé de remettre en liberté conditionnelle Filiz Buluttekin, co-maire destituée de la municipalité de Sur (arrondissement de la vieille ville de Diyarbakir), décision assortie d’une interdiction de quitter le territoire. Filiz Buluttekin, membre du Congrès des femmes libres (Kongreya Jinên Azad, KJA), coprésidente de l’antenne provinciale du HDPLire la suite

Eyyup Faruk Doru : « Nous sommes la 3° force politique en Turquie »

Accueilli en tant que représentant du peuple kurde, Eyyup Faruk Doru était l’invité d’honneur de l’assemblée générale des Amitiés kurdes de Bretagne à laquelle a assisté Mme Ghania Boucekkine, présidente de la Maison internationale de Rennes. Mme Flavie Boukhenoufa, adjointe à la maire de Rennes, chargée des relations internationales et de l’odonymie, était excusée. Faruk, adhérent des AKB depuis la première heure, était en quelque sorte dans son jardin et, après avoir brossé le tableau de la situation des Kurdes dans les quatre parties du Kurdistan, a répondu longuement à la question qui taraude les esprits : les élections législatives et présidentielles qui vont se dérouler en 2023 en Turquie, vont-elles changer la donne ?… Lire la suite

Des nouvelles de la prison d’Elazığ

Elle s’appelle Songül Erden Şahin et est co-présidente du HDP (Parti démocratique des peuples) pour la région du Dersim. Elle est détenue dans la prison d’Elâzığ en compagnie de Leyla Güven qui l’a informée de nos activités. Elle nous remercie de l’attention que nous portons à tous les militants et toutes les militantes kurdes injustement emprisonnées et condamnées à de longues peines.… Lire la suite

Liberté de la presse, gage de la démocratie

Le 8 juin dernier, 22 personnes, dont 20 journalistes, étaient arrêtées à Diyarbakir. Après une semaine de garde à vue, 16 d’entre elles étaient envoyées en prison. La Fédération internationale des Droits de l’Homme (FIDH) et l’Organisation mondiale contre la Torture (OMCT) ont condamné ce nouveau stade dans la violation du droit à la liberté de presse et d’expression et ont appelé à la libération immédiate et inconditionnelle des journalistes détenus.… Lire la suite

1000 stylos pour soutenir les milliers de détenus politiques kurdes qui croupissent dans les geôles turques

Les détenus kurdes emprisonnés dans les geôles turques comptent sur nous. Il faut les soutenir dans leur lutte et travailler à leur libération. La campagne « cartes postales et stylos-bille » lancée depuis plusieurs mois continue et s’amplifie : mille stylos circulent, en France, en Europe, en Turquie et même au Canada, comportant la colombe de la paix et un nom : Hülya Alökmen Uyanık dont nous avons fait la messagère de tous ces détenus, connus ou inconnus.… Lire la suite

Défendons le Rojava contre l’envahisseur turc

Communiqué du Conseil démocratique kurde en France :

Il y a 10 ans, le 19 juillet 2012, les Kurdes de Syrie lancent une lutte acharnée pour construire ce qui s’appelle aujourd’hui le Rojava

Lire la suite

5e congrès du HDP : message de solidarité des AKB

Le cinquième congrès du HDP va se tenir le dimanche 3 juillet à Ankara. Il est organisé un an avant la date prévue des élections présidentielles et législatives, et à un moment où le HDP fait face à une action en justice pour sa fermeture et à d’innombrables autres affaires visant à le criminaliser.… Lire la suite

Paix au Kurdistan, non à la guerre

Les Amitiés kurdes de Bretagne (AKB) étaient présentes pour dénoncer, avec les Kurdes, la politique impérialiste et répressive du président dictateur Erdoğan, lors de la manifestation organisée ce 11 juin à Rennes par le Conseil démocratique kurde de Rennes (CDK-R). Laetitia Boursier y a déclaré, au nom des AKB :

Erdoğan, le “Poutine turc” poursuit au mépris total du droit international et de la souveraineté nationale des pays voisins, ses “opérations spéciales” au nord de la Syrie et dans la région du Rojava

Lire la suite