Rojbîn, Sakine et Leyla

Communiqué de l’Union Franco-Arménienne de Gonesse

C’est avec horreur et stupéfaction que j’ai appris le meurtre des trois militantes associatives kurdes dans les locaux du Centre d’Information du Kurdistan de Paris.

Je condamne ce crime horrible et ignoble, j’adresse mon soutien à la communauté kurde et mes sincères condoléances aux familles ainsi qu’aux proches. Encore sous le choc, je suis personnellement touché et ai une pensée pour Sakine Cansiz et plus particulièrement pour Fidan Dogan que j’avais eu l’occasion de rencontrer plusieurs fois, avec qui je garde le souvenir d’une militante dynamique, engagée et pleine de conviction.

Je serai présent pour vous soutenir lors du défilé à Paris, à la mémoire et en souvenir de ces militantes qui nous ont quitté trop tôt, suite à un acte lâche et barbare.

Philippe HAROUTIOUNIAN

Délégué Nord-Parisien de l’Institut Arménien de France
Vice-président de l’Union Franco-Arménienne de Gonesse