Soutien aux Kurdes... là-bas

Diyarbakir : DOM-DER (Association de Lutte contre l’Autisme) demande un soutien

2 000 enfants atteints d’autisme[[Une personne atteinte d’autisme est une personne dont les troubles de la communication et du langage, les troubles de la relation et les centres d’intérêt restreints l’empêchent de comprendre le monde qui l’entoure ; il peut en résulter des troubles du comportement divers comme un repli sur soi et sur “son” monde, celui qu’elle se construit.]] à des degrés divers ont été répertoriés dans la région de l’Est et Sud-est Anatolie. Leurs familles sont désemparées, aucune institution n’étant en capacité de leur venir en aide.

Des parents ont décidé de relever ce défi en créant à Diyarbakir une association, DOM-DER (Association de Lutte contre l’Autisme), dont le but est d’apporter des solutions, tant au niveau médico-social et éducatif que familial et sociétal.

Ils ambitionnent de construire le “Village de l’Autisme” avec des ateliers de formation professionnelle, des cours éducatifs personnalisés et des soins médicaux appropriés et d’organiser, dans le cadre des échanges européens, des séminaires de formation au profit des familles et des éducateurs travaillant dans ce secteur.

Mais, comme toujours, si le projet requiert l’attention des autorités locales et régionales, il n’en reste pas moins que la pose de la première pierre doit être précédée d’une phase préparatoire et probatoire pour laquelle DOM-DER sollicite notre aide.

DOM-DER a décidé d’organiser à Diyarbakir, à l’occasion de la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme (2 avril 2011), une conférence internationale et souhaite nouer des contacts avec Rennes.

Les liens privilégiés entre les villes de Rennes et de Diyarbakir lui ouvrent en effet des portes en Bretagne et faciliteront les contacts avec des médecins psycho-pédiatres spécialisés dans le traitement médical et socio-éducatif de l’autisme, des directeurs de centres de formations de personnels spécialisés et des éducateurs intervenant dans des établissements habilités à recevoir des enfants atteints de troubles autistiques.

Les Amitiés kurdes de Bretagne, en lien étroit avec DOM-DER, se proposent de favoriser la participation d’éminents spécialistes de Bretagne à la conférence internationale et d’accueillir préalablement – début mars – à Rennes une délégation de Diyarbakir pour une série de contacts et d’échanges d’expériences.

Seule la difficulté à boucler le budget pourrait faire capoter un projet dont l’intérêt est patent. C’est pourquoi un appel est lancé pour recueillir les dons, même modestes, qui assureront le financement de l’opération.

André Métayer

ADRESSER vos dons à

AMITIES KURDES DE BRETAGNE

“Lutte contre l’autisme”

30 Square de Lettonie 35200 Rennes