Soutien aux mouvements démocratiques

Un Kurde pendu en Iran – les Kurdes de Rennes manifestent

Hossein Khezri, prisonnier politique kurde condamné à mort comme “ennemi de Dieu”, a été exécuté par pendaison samedi 15 janvier 2011 : il avait été arrêté en 2008 et jugé par un tribunal “révolutionnaire” lors d’un simulacre de procès dont la durée n’a pas excédé 5 minutes.

Sept prisonniers politiques kurdes ont été exécutés depuis 2007 par le régime totalitaire iranien. 17 autres militants kurdes, dont une femme, sont toujours dans le couloir de la mort en raison de leur appartenance présumée à des organisations kurdes interdites.

L’association rennaise Amara, Maison du peuple kurde entend faire savoir qu’Hossein Khezri est mort pour avoir défendu la liberté :

Le président du régime islamiste d’Iran, Ahmadinejad, est un dictateur de la pire espèce et sera, comme Ben Ali le Tunisien, chassé un jour du pouvoir ; brisons l’omerta qui entoure ses méfaits.

En solidarité avec les victimes du régime iranien, Amara appelle le public rennais à se réunir samedi 22 janvier place de la Mairie à 14 heures 30.